Rescue Me – Torch (5.13)

L’équipe du 62 Truck s’occupe d’un accident de la route. Parmi les victimes, une petite fille dans un état tel que les pompiers sont choqués. Tommy se dévoue pour emballer ce qui reste du corps.

Malgré son entrée en matière musicale et comique entre Teddy et Sean, l’épisode va sans tarder prendre un virage inattendu, comme la série le fait souvent. Sauf qu’ici, c’est à partir d’un terrible accident de la route que tout démarre.

En fait, il apparait rapidement – dès que Needles l’évoque – que tout ceci est en rapport avec la mort de Connor. Tommy est blasé, mais au fond de lui, il est toujours meurtri par le décès de son fils, ce qui n’avait, jusque-là, jamais été réellement traité dans la série.

Cet accident mortel est donc le déclic qui va chez lui ramener quelque chose. Mais c’est en revoyant une vidéo de ses enfants, tout en continuant à boire, qu’il va comprendre. En fait, comme souvent dans ces moments-là, ce sont ses fantômes qui resurgissent pour pointer du doigt ses erreurs. Ici, son père met en évidence qu’il s’est construit une armure solide, suffisamment pour gérer les horreurs de son métier, et même plus. C’est ce qui fait de lui un meilleur pompier, mais c’est également ce qui l’empêche d’être l’homme qu’il devrait être, car il a bloqué la douleur. La conclusion sera virulente, une fois de plus, surtout dans ses conséquences, vu qu’il va partir vers un extrême qui se profile devant nous, mais, jusqu’au dernier moment, il était difficile de le voir le faire. Il va prendre un chalumeau et se brûler.

Aussi dérangé que tout cela semble l’être, cet acte est certainement le début d’une certaine guérison pour lui, dans le sens qu’il doit véritablement gérer et accepter la mort de Connor, finalement. La scène de fin, à l’hôpital parait l’illustrer encore plus, quand il décide d’aller visiter les enfants atteints de cancer, tandis que ses collègues font demi-tour.

Mais si cet épisode est indéniablement dédié à Tommy, Franco et Lou auront eux aussi droit à quelques attentions. Ils vont encaisser le choc à leur manière. L’un à la boxe où il évacuera sa rage, l’autre avec Candy où il déclarera sa volonté d’aller de l’avant. Les deux pompiers bénéficient ici de la qualité d’écriture de l’épisode avec des scènes fortes et touchantes.

L’ensemble n’est pas dénué d’humour, Maggie, Sean, Teddy et le Garrity sont toujours là pour ça, mais de manière générale, c’est la partie drama qui prend le dessus, et ce, avec une intensité et une finesse qui s’inscrivent dans ce que la série fait de meilleur. Le résultat est à la fois fort, intense, mais aussi touchant et primordial pour les personnages.