Rescue Me – Zippo (5.20)

Tommy va chercher à en savoir plus sur la personne avec laquelle il avait une aventure.

Après une scène de pré-générique aussi originale que d’habitude – ce déroulant dans un supermarché –, l’épisode va se lancer dans… une seule et unique direction : l’affaire d’adultère concernant Jimmy.

C’est tout, mais ça nous occupera durant un bout de temps. Enfin, vaguement, car on ne peut pas dire que tout soit réellement à garder dans cette histoire.

On commence avec Sheila – oui, on fait une nouvelle fois la tournée des femmes de Tommy. Celle-ci est égale à elle-même, on n’en attendrait pas moins. Elle va donc faire comprendre, à sa façon, à Tommy qu’elle est celle qui lui faut, car elle lui donnera toujours ce qu’il cherche, même une fois qu’il aura arrêté d’être pompier (surtout là en fait). Son argumentaire est convaincant. Mais ceci ne fait qu’éclipser quelques minutes la discussion sur Jimmy. C’était un peu la révélation-choc pour le cousin, apprendre que ce qui était si exemplaire n’était finalement pas mieux que lui (juste moins fou et moins accro à la bouteille). Une chute violente qui se doit d’être confirmée par une autre source que la femme trompée. Le mieux est donc d’identifier la maitresse. Forcément, Tommy va penser à Janet et pour obtenir la confirmation ou l’infirmation de la part de son épouse, il va devoir lui faire face.

On n’était pas vraiment en manque de Janet jusque-là. Sa présence est toujours une sorte de frein. Elle tue l’ambiance avec ses jeux de manipulations ou juste parce qu’elle est vraiment trop aigrie. Bref, cela aura pour résultat une scène de restaurant avec des bris de verres, quelques insultes. Le couple se mène une véritable guerre psychologique. Qui sera le plus haineux ? On se demande encore pourquoi Janet insiste pour qu’ils se remettent ensemble, même pour Katy, c’est beaucoup. Quoi qu’il en soit, on finira par apprendre la vérité que l’on soupçonnait fortement : ce n’était pas Janet. Certes, elle a eu une aventure avec le cousin avant le mariage, mais pas après. Si ça avait été le cas, on se doute qu’elle aurait plongé le nez de Tommy dedans depuis longtemps, juste pour lui faire mal.

Après ça, il fallait bien aller quelque part. Direction Kelly. Je maintiens que je ne comprends pas ce qu’elle est censée faire là. Elle est un peu un croisement entre Valerie (Gina Gershon) et Tommy. Ensemble, ils vont s’accorder que le fait que la vie de Tommy est réellement barrée et ils établissent des règles pour se fréquenter. Pourquoi  donc passer par ça ? A croire qu’il cherche toujours à trouver une femme qui pourrait lui convenir et qu’il ne veut pas admettre que ça pourrait vraiment être Sheila, du coup, il se lance dans une aventure avec Kelly qui est clairement une source à problèmes et aucunement une option pour l’avenir.

Sinon, pour le reste de l’équipe, il n’y a pas beaucoup de place. Lou semble heureux dans son nouveau mariage. Le combat de Franco n’a pas encore eu lieu. La famille Gavin continue à fréquenter la bouteille, sauf Maggie – ce qui est quand même très fort.

Donc, nous voilà avec un épisode qui n’est pas le plus passionnant qui puisse être. En fait, il y a une certaine baisse de régime qui coïncide avec la fin imminente de la saison. Les storylines sont étirées en longueur pour tenir encore jusqu’au bout des deux derniers épisodes. Les choses devraient certainement commencer à se débloquer un peu la prochaine fois.