Pour sa seconde partie de saison 3, Revenge confirme et signe (3.14 à 3.21)

10 Mai 2014 à 10:54

Revenge saison 3 episode 19

Remise de ses blessures, Emily est décidée à obtenir enfin justice et à honorer la mémoire de son père ainsi que celle d’Amanda. De son côté, Victoria s’approche peu à peu de la vérité et comprend qu’Emily est bien plus que ce qu’elle ne laisse paraitre.

Fraichement renouvelée, Revenge s’apprête à conclure sa troisième saison ce dimanche lors d’un épisode qui s’annonce comme l’un des plus attendus de toute l’histoire du show. Avant cela, revenons sur cette seconde moitié de saison qui aura permis à la série de continuer sur sa lancée et d’offrir un divertissement guilty-pleasuresque au possible.

Après avoir été amnésique et eu quelques absences, revoilà notre héroïne sur le pied de guerre. Il n’est plus question pour Emily d’échouer, elle veut piéger les Grayson afin d’obtenir des aveux et elle s’en donnera tous les moyens pour y parvenir, pour notre plus grand plaisir. Si Olivia Pope peut jumper the shark, pourquoi Emily Thorne n’en aurait-elle pas le droit ? C’est ainsi que certaines storylines tirées par les cheveux se montrent efficaces à défaut d’être crédibles, comme les cas Oscar Chapman et Rebecca Stone ou plus récemment celui de Charlotte.

Du côté des personnages secondaires, il est toujours regrettable de voir Nolan graviter autour d’Emily sans arriver à se démarquer. Quand ce n’est pas auprès d’elle qu’il se trouve, c’est aux côtés d’Aiden qui, lui, continue de gagner en épaisseur en voyant son histoire personnelle développée au même titre que sa relation avec Emily. Les deux amis/amants/fiancés sont aussi torturés l’un que l’autre et leur histoire fonctionne au-delà de ce qu’il en était attendu en début de saison 2, où rappelons-nous Aiden était carrément en dehors de l’équation face à un Daniel et à un Jack omniprésents au début. Pour en revenir à Nolan, ce n’est pas avec Javier qu’il avait ses chances de briller. C’est pour cela que ce dernier aura d’ailleurs été rejoindre Charlotte au rayon des plantes vertes.

De son côté, Jack est plus chanceux, il a droit à son arc narratif aux côtés de Stevie Grayson. Son interprète Gail O’Grady et sa plastique s’inscrivent parfaitement dans l’univers de la série et la voir déambuler dans les Hamptons semble naturel. Malgré quelques savoureux échanges avec Victoria, Stevie aura manqué de piquant, la faute à une storyline qui l’aura empêchée de gagner la stature nécessaire pour se confronter aux Grayson.

Ailleurs, si le départ de Patrick est un soulagement, l’intégration d’Olivier Martinez (Pascal Lemarchal) et son accent frenchie apparaissent comme une évidence. Son arrivée permet à Margaux de gagner en consistance. Néanmoins, après une saison, elle se retrouve confrontée au même problème qu’a pu l’être Jack au cours des deux premières saisons, à savoir qu’elle est en dehors de la trame principale. Dans Revenge, cela signifie être cloisonnée et malgré tout le talent de Karine Vanasse, les enjeux qui l’entourent sont bien faibles. Annoncée comme régulière la saison prochaine, il va falloir que les scénaristes travaillent pour maintenir l’intérêt autour du personnage, car ce n’est pas sa romance naissante avec Daniel qui viendra la sauver.

Concernant ce dernier, après le virage à 360° opéré en milieu de saison, l’équipe créative poursuit dans la même voie pour en faire un Grayson « pur-sang ». Soyons honnêtes, il y a déjà un certain temps que le personnage a perdu toute sa pertinence et ce n’est pas le fait de le transformer en mini-Conrad qui l’aidera. Les seuls moments où Daniel trouve son utilité résident dans ceux où il est confronté à son ex-femme. Ces deux-là se détestent tellement que les instants qu’ils partagent sont tout bonnement délicieux.

Ne voyant pas bien comment l’équipe créative pourrait envoyer Daniel loin des Hamptons, l’issu la plus plausible serait la mort. Mais à ce jeu-là, les candidats potentiels sont nombreux. S’il y a peu de chances, pour ne pas dire aucune, de voir disparaitre Emily, Victoria, Conrad, Nolan ou encore Jack, il en est tout autre pour Aiden et Charlotte. Les paris sont donc ouverts sur qui périra dans le season finale.

Victoria Grayson dans Revenge Saison 3 Partie 2

Cette seconde partie de saison est sans conteste réussie grâce au trio Emily/Victoria/Conrad. Ce dernier est tout simplement devenu abominable et écrase tout et tout le monde sur son passage afin de se sortir des mailles du filet qui sont en train de se refermer sur lui. De son côté, la matriarche Grayson se rapproche doucement mais surement du secret d’Emily et à l’issue du dernier épisode, il ne fait aucun doute qu’il ne reste plus qu’à attendre la confrontation tant attendue des deux femmes. Espérons que ce moment, présent dans les têtes depuis le commencement de la série soit à la hauteur de nos attentes. Les scénaristes n’ont pas le droit à l’erreur et ils le savent !

Après les évènements du fall finale, les scénaristes avaient deux options : rallonger encore et toujours les intrigues au risque de trop tirer sur la corde ; ou emprunter le chemin attendu de tous, c’est-à-dire celui de la conclusion (partielle) de l’histoire qui constitue les fondements de la série. Hallelujah ! Ils ont opté pour la décision la plus logique, la plus sage, celle qui récompensera toutes les personnes qui ont suivi le show pendant ses trois saisons.

Attention, cette dernière partie tient compte des évènements survenus lors du 3.21 et fait clairement référence à certains d’entre eux.

Revenge, saison 3 episode 21

Je tenais donc pour terminer à revenir sur Impetus (3.21) qui a dépassé mes espérances. Parti d’une idée de base légèrement capillotractée, à savoir l’enlèvement de Charlotte, cet épisode prend des allures de season finale dans son dernier tiers. Après trois ans à tenter en vain de piéger les Grayson, Emily met enfin la main sur Conrad. En dehors du fait que cela aura finalement permis à Charlotte d’occuper le devant de la scène de la bonne façon, cet épisode offre à Emily sa première vraie victoire en trois ans. Emily VanCamp lâche les vannes et excelle en nous dévoilant toute l’étendue de son talent rien qu’avec son regard. Sans compter sur le fait qu’Impetus regorge de scènes et de répliques plus jouissives les unes que les autres.

La dernière scène partagée par Emily et Conrad, magnifiquement orchestrée et interprêtée, annonce la couleur du season finale qui verra s’opposer les deux têtes d’affiche de la série :

quotesConrad : You did this…
Emily : Yes. In memory of David and Amanda Clark.
Conrad : Ooh… What about Victoria ?
Emily : Oh, I’m not finished yet.
Conrad : Well, then, godspeed.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link