Revolution – No Quarter (1.03)

Nora conduit Charlie et Miles à un camp de la résistance. Sur place, ils découvrent qu’ils ont été récemment attaqués. Aaron et Maggie arrivent chez Grace pour trouver des pièces informatiques, mais aucune trace de la propriétaire des lieux.

Charlie et Miles, en compagnie de Nora, poursuivent leur route. Avant de repartir sur la trace de Danny, toujours aux mains du Captain Neville (qui fait figuration cette semaine), Nora doit délivrer le fusil à la résistance.

Cette simple escale finit par se transformer en un arrêt prolongé, puis en siège quand le groupe se retrouve attaqué. Il n’était pas bien difficile de voir que l’épisode allait prendre cette direction, et l’intrigue souffre avant tout d’une certaine logique dans l’attaque. Il faut dire que les balles fusent, tandis qu’on nous répète à plusieurs reprises à quel point elles sont précieuses. La tactique de la milice mérite sans aucun doute d’être perfectionnée, surtout que la résistance était déjà dans un état douteux avant qu’elle arrive à leur camp. Le but est clairement ici de délivrer une certaine dose d’action qui réussit, malgré par moment une absence de crédibilité vis-à-vis des forces en place, à être assez efficace (la mise en scène peine à montrer concrètement le nombre d’adversaires).

Au final, il faut quand même le dire, tout cela est peu engageant, les comportements de Charlie et de Nora n’aidant pas notre affaire. C’est alors les révélations sur Miles qui viennent rendre ces évènements plus pertinents. Si sa nièce tente toujours de le percer à jour, le spectateur bénéficie de flashbacks qui nous ramènent au début du blackout et à ce qui a causé la naissance de la milice de Monroe. Il y a la volonté de limiter le manichéisme en place en fournissant à la milice des origines plus complexes que ce qui était annoncé. De cette façon aussi, il est plus aisé de comprendre comment Miles est devenu celui qu’il est, bien qu’il y a encore du chemin à faire. Au moins, il profite de cette révélation pour ne plus être le simple oncle embarqué dans un sauvetage familial sans trop de raison ; même si sa conduite n’est pas expliquée d’un bout à l’autre grâce à cela, il va de soi que son passé aide à justifier sa place et ses positions.

Aussi, la série ne semble pas être trop timide à ce stade pour poser des figures reconnaissables. Cette fois-ci, la voilà à nous présenter à Jeremy, un commandant de la milice (joué par Mark Pellegrino), qui vient donc agrandir le rang des soldats au service de Monroe, et qui tient un rôle bien précis dans l’histoire de Miles – les deux hommes se connaissant depuis longtemps.

À côté de cela, les autres protagonistes récoltent à leur façon les miettes. Le pire revient à Danny, le frère de Charlie, au camp. Ce dernier est menacé par un garde (Michael Mosley) qui veut se venger de la mort de son meilleur ami. Graham Rogers rencontre depuis ce début de saison des difficultés à être convaincant, mais au moins, cet épisode semble promettre une possible évolution pour le personnage en le montrant plus agressif qu’à l’accoutumée. S’il pouvait délivrer ses lignes de dialogues convenablement, ce serait mieux, mais en attendant, le retournement final montre un instinct de survie qui était absent jusque-là et qui est un bon signe pour la suite.

Aaron et Maggie arrivent quant à eux chez Grace, et encore une fois, il s’agit sans aucun doute d’exploiter la carte émotionnelle à un certain niveau. Cette fois-ci, c’est donc Aaron qui se dévoile, exprimant toute la frustration qu’il a de se sentir inutile dans le monde post-blackout et venant alors justifier ses récentes décisions. Ses échanges avec Maggie permettent en tout cas de s’éloigner du danger imminent pour offrir un peu d’introspection et de répit.

En bout de route, Revolution délivre un troisième épisode qui maintient l’intérêt à l’aide de quelques explosions et des développements de certains de ses personnages qui prennent progressivement une véritable dimension.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link