Revolution – Soul Train (1.05)

Charlie et Cie sont sur le point de retrouver Danny, quand ils découvrent que le Capitaine Neville et ses hommes vont finir le voyage en train. Norah entre en contact avec un autre résistant.

Après les évènements du précédent épisode, on pouvait s’attendre à ce que Revolution délivre un épisode aux enjeux limités. Il faut alors reconnaitre à la série de ne pas perdre de temps en concentrant Soul Train sur la quête pour récupérer Danny.

Nous voilà alors à Noblesville, Indiana pour découvrir que la République de Monroe a ramené à la vie une vieille locomotive. Voilà de quoi modifier quelque peu les rapports de force et peut-être laisser émerger un monde moins passif et démuni que le début de saison le laissait entrevoir.

Pour le moment, de toute façon, le train n’est qu’un accessoire scénaristique qui est là pour imposer un temps limite. En effet, Neville doit le prendre pour se rendre à Philadelphie, Capitale de la République de Monroe. D’ailleurs, le plan des États-Unis qui montre comment le territoire est maintenant découpé donne presque envie d’aller voir ce qui se passe ailleurs.

Le Capitaine de la milice prend en tout cas les devants de la scène dans cet épisode qui nous révèle sa vie avant le blackout, en accord avec ce qu’il avait révélé jusque-là, et nous montre comment il a « profité » de l’évènement pour changer son existence. C’est ainsi alors que l’on rencontre sa femme Julia, incarnée par Kim Raver, et son fils Jason.

La série cherche encore clairement un équilibre au niveau de ses flashbacks et comment bien les insérer – ce qui n’est pas toujours le cas ici. Neville aurait certainement bien profité d’avoir un peu plus de temps d’antenne, qui aurait pu encore mieux établir la psychologie du personnage. Ce dernier reste sans conteste le plus complexe à ce stade, aidé par la performance de Giancarlo Esposito. Il est alors regrettable que la révélation finale (pour autant qu’on puisse appelé cela ainsi) soit mal orchestrée et donc évidente très vite. Par contre, voir Neville être confronté à Miles et Charlie a quelque chose de plus enthousiasmant et permet alors d’élargir le champ d’action du personnage, coincé jusque-là à devoir discuter avec Danny.

Soul Train se révèle donc très vite un épisode qui a des difficultés à trouver le juste équilibre entre ses multiples composants et qui peine à réellement prendre de l’envergure. La scène d’action finale, avec course à cheval, train en marche et confrontation à mains nues se montre assez convaincante et elle aurait pu l’être encore plus si elle s’était terminée en beauté au lieu de retomber à plat et de nous ramener à la case départ.

Le fait est que les scénaristes ne savent pas encore très bien comment exploiter tous les personnages en même temps – malgré le fait qu’il y en a déjà un de moins. Ainsi, Aaron en est réduit au strict minimum ici, ce qui est justifié par le fait qu’il soit en deuil. Dan le cas de Nora, il semble que son engagement dans la résistance est un prétexte aisé pour l’éloigner. Même si cela joue un rôle dans l’ensemble, c’est assez mal inséré dans l’épisode qui gâche alors l’une de ses guest star – Jeff Fahey étant réduit à ne pas faire grand-chose dans la peau d’un personnage à moitié pensé.

Au final, Soul Train était un épisode qui aurait pu faire bien plus, mais qui rate quelques opportunités à cause d’une mise en scène qui manque de finesse et qui rend trop explicite la direction dans laquelle l’histoire se dirige tout du long.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link