Ringer – Pilot (1.01)

14 Sep 2011 à 11:49

Alors qu’elle devait témoigner contre un membre de la mafia, Bridget Kelly décide de s’enfuir et retrouve sa sœur jumelle. Quand cette dernière disparait, Bridget endossera son identité pour rester cachée du FBI qui est à sa recherche.

Seconde série de la saison, après The Lying Game, à tourner autour de sœurs jumelles qui se confondent, Ringer donne à Sarah Michelle Gellar deux rôles pour le prix d’un, et beaucoup de mystères.

Nous avons donc Bridget, une droguée qui se repent et qui doit témoigner contre un boss de la mafia. Au lieu de faire ça, elle rejoint Siobhan, sa sœur jumelle qu’elle n’a pas vue depuis 6 ans. Celle-ci va disparaitre et Bridget décidera de la remplacer, puisque personne ne sait qu’elle existe et qu’elle a besoin de faire profil bas.

Malheureusement pour elle, Siobhan n’avait pas la vie de rêve qu’elle arborait pourtant fièrement. Entre une affaire avec le mari de sa meilleure amie, des mensonges sans fin, et une relation passive-agressive avec un conjoint distant, Bridget a beaucoup à digérer, mais ce n’est que la partie visible de l’iceberg – Siobhan a elle aussi des ennemis mortels.

Originellement développée pour CBS, Ringer se retrouve finalement sur The CW qui a clairement posé sa touche sur ce pilote. Dans un sens, c’est une bonne chose, car cela évitera d’ajouter de la confusion à ce début de saison qui ne s’annonce déjà pas des plus limpides. Malheureusement, cela s’accompagne d’une soundtrack assez mauvaise qui tend à rendre l’aspect soap – déjà limite au départ – assez difficile à digérer.

Certes, la partie mystérieuse de la vie de Siobhan parait posséder de quoi entretenir quelques twists convenables, mais le scénario se focalise avant tout sur une exposition peu glorieuse de la partie relationnelle. De même, les ennuis de Bridget, entre le FBI et la mafia, pourraient apporter une tension intéressante dans le développement du personnage, mais cela se restreint surtout à l’emploi de stéréotypes.

Du point de vue technique, ce pilote est parfois simplement horrible. Le passage sur le bateau en pleine mer est d’une laideur indiscutable, tandis que le montage de l’ensemble manque de fluidité. Essayer de ne pas être trop linéaire est une chose, monter des scènes de façon aléatoire en est une autre, car cela ajoute une confusion qui n’était pas vraiment utile à ce stade.

Malgré son casting intéressant, Ringer ne semble pas capable de pouvoir compenser son pitch poussif, préférant opter pour une approche surtout orientée sur le soap. Ça pourrait fonctionner si les personnages se montraient un minium attachant. Bridget est désespérée et ceux qui l’entourent sont détestables à différents degrés. De plus, la chute de ce pilote apporte une touche supplémentaire de ridicule qui n’était pas franchement nécessaire étant donné que ce qui précédait était déjà bien fourni à ce niveau. Rattraper un tel démarrage risque d’être difficile.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires