Roommates - The Roommate (1.01)

Mark emménage avec son amour de jeunesse, Katie, et ses colocataires, espérant avoir une chance de séduire la jeune femme. Cependant, il ne fait pas une grande impression avec Hope, l’une des colocataires et meilleure amie de Katie.

Roomates met en scène 5 colocataires, dont l’un fait son arrivée dans cet épisode, et va donc nous raconter leur vie avant tout sexuelle et peu trépidante.

20 minutes monotones vont surtout servir à présenter Mark, soi-disant acteur, qui croise un jour Katie, pour qui il a toujours le béguin, et cette dernière lui révèle qu’elle et ses amis cherchent un nouveau colocataire. Elle n’a pas raison de lui dire, et Mark encore moins d’accepter vu qu’il partage déjà appartement avec un ami qui aime se balader nu et qui est, on ne sait trop comment c’est possible, encore plus lourd que lui. Mais il va quand même devenir le nouveau colocataire.

L’appartement, lieu du crime, est sûrement là où se déroulera une partie de la série, et où logent nos amis, dont Hope, qui prétend travailler à la télévision, mais a perdu son job, et se retrouve à servir thé et café. Si ce n’est que l’amabilité n’est pas une de ses qualités. Elle reste plus intelligente que Katie, qui devait être en jour de repos, vu qu’elle passe l’épisode avec Hope, Mark ou Ben, ce dernier étant son ex-petit-ami qu’elle continue de voir, dépassant clairement le stade du friends with benefits vu qu’ils ne doivent même pas être amis. Juste une relation de 9 mois à laquelle il a mis un terme explique qu’ils se connaissent. On ne sait pas comment il a fait pour la supporter aussi longtemps.

Le dernier colocataire n’a même pas de nom pour moi, pourtant il était le moins lourd du lot. Aussi, le moins présent, et pas du tout drôle.

Roommates est donc d’une platitude hors du commun, avec des personnages insipides ou insupportables, mais dont, à l’évidence, aucun ne connaît la définition de finesse. Logique, vu que la série de Kieron Quirke et Robin French en ait totalement dépourvue, et d’ailleurs, ce n’est pas la seule chose qui lui manque, vu que l’humour est aussi aux abonnés absents.

Il n’y aura alors pas de colocation pour moi.