Rosewood : Un consultant bien énervant (Pilote)

24 Sep 2015 à 11:48

Rosewood saison 1, episode 1

Le sourire et les pectoraux de Morris Chestnut (et optionnellement la sympathie qu’on peut avoir pour l’acteur) sont-ils suffisants pour regarder un show ? Il semble que FOX veuille donc tenter de le découvrir avec Rosewood, sa nouvelle série policière.

Cette création de Todd Harthan ne se déroule pas à Rosewood, petite ville fictionnelle de Pennsylvanie où se déroule l’action de Pretty Little Liars, ni même à Rosewood, ville fantôme de Floride tragiquement connue pour un massacre en 1923.

Son nom, elle le tient de son personnage principal, le docteur Beaumont Rosewood Jr (Chestnut) qui se présente comme le Beethoven des pathologistes. Rien que cela. Il exerce à Miami, en Floride où il est à la tête de son laboratoire indépendant qui n’emploie apparemment que deux autres personnes : sa sœur (Gabrielle Dennis) et la future épouse de cette dernière (Anna Konkle).

Rosewood ou Rosie consulte aussi pour les forces de l’ordre, ou plutôt dirons-nous qu’il s’impose dans leurs investigations pour autant qu’on puisse en juger au sein de ce premier épisode. D’abord auprès d’un détective chevronné (Anthony Michael Hall), ensuite auprès de la nouvelle arrivée en ville, Annalise Villa (Jaina Lee Ortiz) qui nous vient de New York. C’est donc la collaboration entre elle et Rosewood que le pilote doit mettre en place. Les deux personnages roulent des mécaniques quasiment d’un bout à l’autre, et il est surtout question de regarder jusqu’où chacun est prêt à aller pour en mettre plein la vue à l’aide de répliques qui font grincer les dents.

Sans surprise, Villa ne veut pas collaborer, mais Rosewood ne compte pas lâcher le morceau. S’il est là, c’est parce que la victime en question était une étudiante de sa mère (Lorraine Toussaint) et qu’il compte bien obtenir toutes les réponses pour celle-ci. Le pathologiste ne semble pas avoir besoin d’un prétexte pour mettre son nez dans une affaire qui ne le regarde pas, mais on lui en a quand même fourni un – et qui est cliché au possible.

Rosewood ne fait pas dans la dentelle lorsqu’il s’agit de pousser ses personnages à se confronter pour qu’il puisse révéler leur lourd secret – ou plutôt, la tragédie de leur existence. Rosewood a tout pour lui, sauf le fait qu’il risque de mourir dans la prochaine décennie à cause de ses problèmes cardiaques. La mort a déjà frappé à la porte du détective Villa, celle-ci expliquant son retour à Miami, ville dont elle est originaire.

Ce qui compte pour notre pathologiste à succès n’est pas la mort, mais la vie. C’est lui-même qui nous dit que c’est son obsession et avoir beaucoup d’argent l’aide à l’évidence à profiter pleinement de ce qu’il a et à pouvoir faire ce qu’il veut – soit être consultant pour la police. Tant mieux pour lui, dirons-nous. On peut supposer que le fait qu’il puisse mourir dans les dix années à venir est censé le rendre plus intéressant, si ce n’est que ce n’est pas le cas. C’est juste un élément en plus dans la fiche du personnage. Il a beau donner son titre à la série, Rosewood ne se présente pas comme un homme vraiment intéressant ou complexe qui justifierait qu’on lui consacrerait une heure de notre temps par semaine. Après tout, s’il faut profiter pleinement de la vie comme lui, autant le faire en regardant un show qui nous excite un minimum.

Après Minority Report et Scream Queens, FOX poursuit plus que difficilement sa rentrée avec Rosewood. Elle nous délivre en tout cas une série policière sans grande saveur qui a surtout pour elle d’être lumineuse. Il fait beau à Miami, cela se voit, mais bon ça s’arrête là.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link