Sanctuary – Revelations Part. 2 (1.13)

Arrivés à destination, Helen, James, John, Will et Clara vont tomber sur Tesla. Les Five réunis, ils peuvent enfin aller chercher la « Source ». Ashley et Henry, toujours prisonniers de la Cabal, doivent trouver un moyen de s’enfuir.

On reprend au moment où l’on s’était arrêté : devant les ruines de l’ancienne cité vampire. Après quelques tergiversions, tout le monde se retrouve à l’intérieur et là, surprise, Tesla les y attend. Dans le genre rebondissement tellement énorme que l’on n’en est pas vraiment surpris, ça se pose là. Mais passons, car il faut au moins ça pour arriver à bout de la quête qui a amené les Five à se réunir, pour une dernière fois.

L’ambiance est propice aux chamailleries et les défis vont mener les anciens amis devenus ennemis à se parler franchement. On développe ainsi les personnages et leur relationnel, tout en offrant du divertissement au spectateur avec un peu de suspens (pas trop non plus). Toute cette histoire donnera donc à chacun une place, et même Will y trouve la sienne, pour le plus grand plaisir des spectatrices…

Plus sérieusement, on a là une aventure sympathique qui était certes amenée un peu grossièrement, mais qui reste crédible dans l’environnement de la série. Dommage que le père de Magnus ne refasse pas une petite apparition.

Du côté d’Ashley et Henry, comme pour l’épisode précédent, cela manque cruellement d’épaisseur et frôle plus d’une fois le ridicule. C’était tellement poussif qu’il est surprenant qu’il faille attendre que Will le réalise. En fait, l’histoire d’origine, avec le virus, dans la première partie, était déjà trop légère, du coup, le rebondissement final – là aussi un peu « trop » – vient remettre l’intrigue à un niveau un peu plus logique et crédible.

Bref, un season finale qui n’est pas révolutionnaire, mais qui respecte l’esprit de la série. À suivre en saison 2.