Scandal – Kiss Kiss Bang Bang (3.14)

22 Mar 2014 à 20:53

Cryrus (Jeff Perry) et Olivia (Kerry Washington) dans Scandal – Kiss Kiss Bang Bang (3.14)

Alors que la faucheuse «  B613 » vient de frapper à nouveau, Olivia et ses gladiateurs, dans l’ignorance, mènent l’enquête afin de découvrir qui est responsable du triple assassinat.

Attention spoilers concernant la résolution du cliffhanger introduit à l’issue de No Sun On The Horizon (3.13).

À la fin de ma critique la semaine dernière, j’évoquais de façon plus ou moins implicite quatre scénarios différents qui permettraient la résolution du cliffhanger. Il semblerait que l’équipe créative ait choisi la solution dont les retombées scénaristiques sont les plus intéressantes pour la série.

En effet épargner à la fois James et David n’aurait strictement servi à rien, si ce n’est prouver que Scandal n’a rien dans le ventre. Or, nous savons bien que ce n’est pas le cas. Les tuer tous les deux paraissait quand même hautement improbable. Il fallait donc faire un choix entre James et David. Éliminer David n’aurait eu à priori que peu de conséquences, si ce n’est sur Abby et sur les autres membres de Pope & Associés dans une moindre mesure. C’est donc James qui voit arriver son heure plus tôt qu’il n’aurait pu l’imaginer.

Sans surprise, la première personne vers qui les regards se tournent est bien évidemment Cyrus. Présenté depuis le début comme un véritable requin avide de pouvoir, Cyrus gagne en profondeur dans cette troisième saison. Le processus d’humanisation amorcé depuis plusieurs épisodes maintenant voit en la mort de son mari l’occasion de poursuivre dans cette voie-là. À travers la disparition de James et les multiples flashbacks retraçant leur histoire, Jeff Perry peut dévoiler enfin  une nouvelle facette de son jeu. Shonda Rhimes l’aura donc fait attendre quelques années dans le rôle unidimensionnel du père de Meredith dans Grey’s Anatomy pour finir par lui offrir le personnage et les storylines qui lui auront permis de dévoiler les différentes couleurs de son jeu.

Du côté d’Olivia et de ses gladiateurs, les choses s’accélèrent et Olivia se retrouve dans une position qui l’oblige à gérer bon nombre de complications en même temps. La mort de James et la découverte de l’identité du meurtrier, le cas de Quinn et la menace grandissante, mais encore cachée d’Adnan Salif sont autant de problèmes qu’elle doit gérer. Il en ressort une Olivia toujours épuisée psychologiquement, mais qui semble ENFIN prête à se relever et à se battre. Espérons que les scénaristes poursuivent dans cette voix car ils commencent à tirer un peu trop sur la corde. Certes Olivia a sa part de fragilité, et elle a été sacrément malmenée cette année, mais la voir aussi désemparée depuis si longtemps pourrait finir par agacer à la longue. L’approche de la fin de saison et la guerre qu’elle s’apprête à mener (sans le savoir à l’heure actuelle) contre sa mère devraient lui redonner la vigueur nécessaire pour retrouver toute sa détermination.

Si l’on s’intéresse au reste de l’épisode, Jake est étonnement mis en stand-by. Alors que Quinn semble entrevoir la lumière au bout du tunnel, il semblerait que lui voit son destin s’assombrir. Il est difficile d’imaginer un quelconque futur à long terme pour le personnage. Le B613 est une menace qui nécessite d’être anéantie, et Olivia semble en faire une priorité. Après les derniers actes qu’il a commis, trouver une place confortable dans laquelle le replacer s’annonce compliqué.

Après quelques épisodes de latence, Quinn et Huck sont de retour. Chapeau bas à la série pour présenter cette scène ô combien « dérangeante » entre les deux ennemis/amis/amants J’ai déjà hâte de voir ce que les scénaristes leur réserve pour la suite !

Au final, Kiss Kiss Bang Bang permet à Scandal d’offrir une porte de sortie à James qui au fil du temps aurait certainement eu du mal à  maintenir sa place au sein de la série. Et c’est probablement Cyrus qui sortira vainqueur de cette perte.

À maintenant quatre épisodes du season finale, les enjeux se précisent. Il faudra ainsi compter sur le B613 et sur le duo Adnan Salif/Maya Lewis pour rythmer les derniers épisodes de la saison. Scandal aura prouvé avec le temps qu’elle est une série pleine de surprises. Attendons-nous donc encore à quelques retournements de situation qui pourraient nous emmener là où personne n’aurait pu l’imaginer.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link