Scandal – Mrs. Smith Goes to Washington (3.03)

19 Oct 2013 à 22:25

Scandal – Mrs. Smith Goes to Washington (3.03)

Olivia se retrouve coincée dans une prise d’otage lorsqu’une mère accuse le FBI d’avoir tué son fils, accusé d’être un terroriste. De leur côté, Fitz, Cyrus et David tentent de contenir la face cachée de ce dossier qui pourrait prendre une ampleur internationale. Pendant ce temps, Huck est décidé à se venger d’Eli et à l’éliminer.

Mais où s’arrêtera donc Scandal ? Délivrer un tel épisode si tôt dans la saison est étonnant – et ce, dans le bon sens du terme. Vous me direz, il n’y a là rien de bien surprenant, les scénaristes ont dû être dopés depuis le jour où ils ont été engagés.

Ils reprennent donc le schéma classique du cas de la semaine. L’histoire de cette mère qui cherche à obtenir des réponses quant à la mort de son fils délivre la dose d’adrénaline nécessaire pour nous scotcher à notre fauteuil. Certes il y a là quelques facilités. Passons par exemple sur le fait qu’Olivia s’en sorte sans aucun problème. Après tout, ce n’est pas comme si elle avait aidé une femme prête à faire exploser une partie du Capitole… L’issu de la prise d’otages laisse un arrière-goût amer, mais permet d’éviter un manque de crédibilité.

Il est toujours dommage que les acolytes de chez Pope & Associés, en dehors de Huck, servent de faire-valoir à Olivia. Depuis la reprise, ils apparaissent réellement comme des accessoires utilisés selon les besoins. Il faut dire que ce début de saison tonitruant leur laisse peu de place.

En dehors de la storyline hebdomadaire, les auteurs prennent également le temps de nous rappeler que l’arc narratif principal existe. Certes, au final nous ne sommes pas plus avancés que ça. Il ne s’agit là que d’un prétexte pour démontrer l’emprise du père d’Olivia sur tous ceux qui l’entourent. Il réussit à retourner la croisade de Huck contre ce dernier.

La fin de l’épisode nous offre trois face-à-face successifs dont la charge émotionnelle monte crescendo. Placer ses personnages dans un tel état psychologique dès le troisième épisode de la saison, il fallait oser. Et Scandal l’a fait ! Il en résulte un constat : Eli Pope est le personnage à abattre – au sens figuré (comme au sens propre ?). Le rapport de force joue clairement en sa faveur, et il détient entre ses mains les destins de Jake, de Huck et d’Olivia.

Avec Mrs. Smith Goes to Washington, Scandal prouve qu’elle est en train de réussir un véritable tour de force en ce début de saison. La question est maintenant de savoir s’il sera possible de maintenir un tel rythme jusqu’au dixième épisode, qui devrait marquer la fin de l’arc narratif « Remington ». Faisons confiance à Shonda Rhimes et à son équipe, qui ont su nous prouver la saison dernière qu’ils savaient très bien où ils allaient.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link