Scandal : Une question de Pouvoir (5.10)

13 Fév 2016 à 11:10

Scandal : Une question de Pouvoir (5.10)

Six mois ont passé et, alors qu’Olivia mène son business normalement, Fitz se repose de plus en plus sur Abby. Quand la directrice de la NSA contacte OPA, un nouveau scandale se profile à l’horizon.

Quoi de mieux pour relancer une série que de faire un bond dans le temps qui permet d’éviter de gérer les conséquences d’une décision qui bouleverse la conjoncture en place ? Rien. Les scénaristes de Scandal s’amusent ainsi à sauter 6 mois pour redistribuer les cartes sans avoir à faire plus que nous informer de ce qui a changé.

Avec It’s Hard out Here for a General, nous retrouvons une nouvelle Olivia. Elle porte du rouge et semble avoir repris ses activités normales. Bien entendu, rompre avec Fitz n’efface pas ce qui s’est passé et on nous propose donc de parler de l’état de leurs relations. Malgré tout, c’est un sujet qui reste secondaire et qui est majoritairement évoqué de façon indirecte.

Le vrai sujet de l’épisode est le Pouvoir – avec un « P » majuscule. Rien ne vaut un monologue ou deux pour bien le saisir et, cela tombe bien Lovers of Liberty, Sally Langston est là pour tout dénoncer. Seule face à la caméra, elle nous explique de quoi il retourne dans un discours qui est complété par un énième dithyrambe de Papa Pope.

Cette seconde moitié de saison nous promet donc d’être différente de la première. On pourrait prophétiser un retour aux sources pour Scandal, mais il ne faut pas être dupe. Si la série retrouve une forme plus proche de ce qu’elle était il y a deux saisons de cela, il y a une blessure encore ouverte, cette rupture entre Olivia et Fitz est bien plus notable que l’on tente de nous le dire. On peut donc espérer que les épisodes à venir parviendront à refermer la plaie de façon plus efficace qu’un bond de six mois dans le temps ne pouvait le faire.

Cela s’engage en tout cas dans une bonne direction avec un petit miracle en bonus. Jake sert à quelque chose. Le personnage semblait être réduit à n’être qu’un pion encombrant, mais on lui trouve quelque chose à faire et on le place dans une situation qui pourrait lui donner de quoi rester pertinent.

Ironiquement, Abby est elle aussi installée dans un rôle qui lui permet de servir beaucoup plus qu’à l’accoutumée, mais elle ne veut qu’une chose, redevenir un second couteau. Cela est fait de manière poussive, car il était question de rappeler que le pouvoir n’est pas pour tout le monde et, dans le cas présent, qu’il est pour Olivia.

Scandal revient donc avec une thématique forte et des personnages qui sont redéfinis vis-à-vis d’elle. Des décisions sont alors prises en fonction de tout cela pour que cette seconde mi-saison puisse avoir des challenges quelque peu inédits. Il y a de quoi être intrigué et c’est clairement une bonne chose pour relancer la machine.

Tags : Scandal Scandal Saison 5 moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link