Scandal : Olivia Pope avait tort (7.10)

3 Fév 2018 à 12:00

Il devient de plus en plus évident à ce stade de la saison 7 de Scandal que les scénaristes veulent vraiment étendre au maximum cette histoire de diabolique Olivia qu’il faut ramener du bon côté de la Force.

L’intrigue apparait être découpée de manière à ce qu’une seule et unique chose puisse être accomplie dans chaque épisode. Pas de storyline secondaire, pas de mise en place pour plus tard, rien de plus qu’un point à faire, qu’une démonstration à délivrer, qu’un twist à introduire.

Plus précisément, cet épisode 10 nous entraine dans le Vermont. Olivia arrive avec Fitz et découvre que ses amis sont également là. Ils ont organisé une petite intervention pour la pousser à reconnaitre qu’elle est devenue mauvaise et qu’elle a besoin d’aide pour redevenir une bonne personne.

Concrètement, Scandal traite la soif de pouvoir d’Olivia comme étant une addiction. Elle se doit alors d’admettre son problème pour pouvoir commencer à se soigner. On la menace, on tente de faire appel à ses bons sentiments et à son sens de l’amitié. Néanmoins, l’idée est surtout de la pousser à reconnaitre que, pour UNE FOIS dans sa vie, elle n’a pas raison.

Pour elle, c’est impossible. Après tout, elle est Olivia Pope.

Naturellement, toute la mise en scène est ridicule. Scandal en est arrivée à un point où les scénaristes sont tellement absorbés par leurs concepts qu’ils ne peuvent plus prendre conscience qu’ils ont perdu de vue les limites de la réalité imposée au sein de la série. Concrètement, même selon ses propres codes, le show est désormais trop absurde — ce qui paraissait impossible à réaliser il y a deux saisons de cela.

Le problème n’est pas tant le fait que les personnages ont dépassé le stade de l’autoparodie, mais que l’équipe créative n’embrasse pas le ridicule pour s’amuser avec. Au lieu de cela, on nous sert une sorte de rationalisation de la moralité d’Olivia Pope qui est simplement impossible à digérer.

Cet épisode se retrouve alors à creuser cette approche en y mêlant un peu de sentimentalisme et une touche de nostalgie. Le résultat est soporifique.

Heureusement que Mellie et Cyrus sont là pour faire avancer un peu les choses pour que l’on puisse finalement nous délivrer un twist de conclusion qui bouscule légèrement un statu quo qui devenait douloureux.

On peut espérer que ce retournement de situation soit ce dont Scandal avait besoin pour faire marche arrière. En tout cas, Olivia a quant à elle bien besoin de remettre les pieds sur terre sans tarder.

Tags : Scandal Scandal Saison 7 moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires