Scandal : Pour une bonne cause (7.04)

27 Oct 2017 à 18:00

On pourrait croire qu’une série qui atteint sa septième saison aurait vu son univers s’étendre considérablement avec les années. Ce n’est pas souvent le cas et ce n’est certainement pas ce qui s’est passé avec Scandal.

Bien au contre, comme ce troisième épisode nous le démontre. Non seulement une partie du casting a du mal à justifier sa présence, mais le reste des personnages peine à sortir de vieilles et usées routines.

Jake illustre tout cela. Il est à la fois difficile de se souvenir pourquoi il est encore là et il se contente de répéter ce qu’il faisait déjà dans le précédent épisode. Bien entendu, son rôle ici est réduit, mais il permet tout de même de soulever cette question.

Nous reprenons donc l’histoire des négociations du traité avec le président du Bashran alors que Fitz rend visite à Olivia pour lui demander de l’aide dans un de ses projets. Il veut pointer de puissants projecteurs vers un problème de société, la disparition importante de jeunes femmes appartenant à des minorités.

On retrouve la Scandal qui tente d’être pertinente — et qui y arrive partiellement — tout en se mélangeant à celle qui s’égare dans ses fantaisies. Il y a du bon et du mauvais dans les deux. D’ailleurs, ce quatrième épisode délivre quelques scènes qui sont vraiment réussies, mais elles se noient au milieu d’autres à la pertinence plus que limitée.

Le souci est que l’histoire des disparitions ne s’élève jamais au-dessus du simple prétexte pour justifier la présence de Fitz, tout comme les négociations pour le traité ne font que s’étirer pour mener Olivia à faire un point qu’elle nous a déjà exposé plus d’une fois depuis la reprise.

Cela dit, l’ensemble est tout de même efficace. Si le contenu rencontre par moment des difficultés à gagner la consistance qu’on tente de nous vendre, l’épisode reste rythmé et jongle suffisamment bien avec ses personnages pour nous rappeler ce qui faisait fonctionner Scandal.

D’ailleurs, même storyline pseudo-romantique de Cyrus s’intègre naturellement au milieu des intrigues dramatiques. Le véritable souci ici, ce qui empêche cette saison 7 de vraiment prendre forme, c’est B613.

Cette volonté de présenter son rôle de « Command » comme si cela était un Mal qui la rongeait ne prend pas. D’ailleurs, puisque Jake ne cesse de le répéter, il serait bien qu’elle recrute pour crédibiliser cette organisation qui n’a plus vraiment de forme. Si B613 était tangible et faisait plus que servir d’excuse pour expliquer qu’Olivia est tombée du côté obscur de la force, peut-être que la storyline élèverait le niveau de ce début de saison.

Ce n’est pas le cas et ce qui aurait pu être un bon épisode de Scandal finit par être simplement correct. C’est presque au-dessus de la moyenne des trois qui ont précédé, mais avec la conclusion de la série dans le viseur, on pourrait espérer mieux.

Tags : Scandal Scandal Saison 7 moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link