Scandal : L’impossible choix d’Olivia (7.07)

17 Nov 2017 à 18:00

Nous sommes arrivés à la pause hivernale de cette saison 7 de Scandal, la dernière de la série. Avec l’enlèvement de Quinn dans le précédent épisode, on pouvait s’attendre à ce que les scénaristes nous dévoilent un nouvel ennemi, quelqu’un qui pourrait élever les enjeux quasi inexistants à ce niveau.

Malheureusement, on peut toujours compter sur l’équipe de Scandal pour tout ramener à Papa Pope et sa relation malsaine avec sa fille. Oui, on découvre sans tarder qu’Eli est le kidnappeur. Pourquoi faire cela ? Parce qu’il veut qu’on lui rende ses os. C’est assez difficile à dire sans éclater de rire, mais il est bien entendu plus question de tenter de récupérer le pouvoir qu’il a perdu qu’autre chose.

Que se passe-t-il quand Olivia le découvre ? Rien. Le reste de l’épisode est animé par le conflit qui la déchire. Doit-elle céder à son père et lui donner tout ce qu’elle a construit ou doit-elle laisser mourir son amie ?

Aussi important que ce dilemme soit sur papier, cela ne se traduit pas exactement de cette manière à l’écran. Au contraire, car regarder Olivia jouer à être « Command » est franchement la pire chose que cette saison 7 nous a proposée jusqu’ici.

À ce stade, l’équipe créative de Scandal parait donc essayer de vendre l’idée que tout ce que la série doit gérer si proche de sa conclusion se trouve être les problèmes d’Olivia avec ses parents. Au lieu d’aller voir un psychiatre et de tenter de vivre une existence saine, elle semble simplement se laisser définir par la haine que Papa et Mama Pope ont plantée en elle. C’est tragique, en grande partie parce que cela ne donne pas de la grande télévision.

Au lieu de cela, nous avons le droit à des échanges frôlant le grotesque, Olivia devenant progressivement une caricature d’elle-même, soit le reflet de son père. Quand les deux sont ensemble, rien de bon n’en ressort. C’est triste, en grande partie parce que d’autres personnages comme Mellie, Fitz, Cyrus ou le reste de QPA mériteraient d’obtenir de véritables conclusions. Pour le moment, ils sont réduits à combler les trous quand Olivia n’est pas à l’écran et ce qu’on leur donne est à peine digne d’être mentionné.

Cette saison 7 de Scandal se compose de 18 épisodes, ce qui veut dire qu’il en reste encore 11 pour rectifier le tir, mais après cette première vague, il est difficile d’imaginer que la série va avoir une conclusion qui offrira autre chose qu’un soulagement pour tout le monde.

Avoir cet épisode tout ramener sur Papa Pope est en tout cas le signe que le show n’a vraiment plus rien à proposer. Ses messages politiques, son agenda féministe et ses résidus de romance sont perdus, noyés dans l’égo démesuré de chaque membre de la famille Pope. Il est temps que cela change une fois pour toutes avant qu’il ne soit vraiment trop tard.

Scandal revient sur ABC le 18 janvier 2018.

Tags : Scandal Scandal Saison 7 moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link