Scandal : Période de deuil (7.08)

20 Jan 2018 à 18:00

Nous replongeons dans l’univers de Scandal pour cette septième et dernière saison après l’apparente mort de Quinn. Naturellement, cela nous donne un épisode de reprise durant lequel les personnages doivent faire leurs adieux à leur amie.

C’est ainsi tout ce que cet épisode 8 a à offrir, jusqu’à son cliffhanger, bien entendu. L’idée est ici d’étudier l’impact de cette mort sur Olivia, puisque les scénaristes sont obsédés par la transformation qu’ils lui ont imposée. Elle a rejoint le côté obscur de la force. Perdre une de ses amies sera-t-il suffisant pour la ramener vers la lumière ?

Peut-être, après tout, elle nous montre ici qu’elle est encore humaine à un certain degré. Elle ne semble pas rongée par sa propre culpabilité cela dit. Elle parait uniquement affectée par la perte. Cela nous donne des larmes, un peu trop d’alcool de consommé, quelques flashbacks pour tenter de rappeler que même un robot comme Jake a été un minimum proche de Quinn à un moment donné et une certaine dose d’incompréhension. Comment quelque chose comme cela a-t-il pu se produire ?

C’est la question à laquelle cette saison 7 de Scandal ne veut pas réellement répondre. Comment Olivia a-t-elle pu devenir ce qu’elle est aujourd’hui ? Cela n’a pas de sens et toutes ces histoires de corruption du pouvoir à laquelle il semble impossible d’échapper ne donnent pas le change. Ni l’idée qu’elle serait simplement la fille de ses parents.

Malgré cela, les scénaristes veulent que l’on s’investisse dans cette transformation qui dénature la série. Sauver Olivia serait donc l’enjeu principal, mais il est heureusement mis en arrière pour laisser ses amis gérer la perte de Quinn.

Ce n’est d’ailleurs pas tout ce qu’il se passe dans l’épisode qui n’est pas en rapport avec Olivia. Fenton Glackland est de retour et déclare à Cyrus que c’est terminé en eux. Apparemment, il a fini par se renseigner sur lui et a découvert qu’il n’était pas un homme très bon, ce que Cyrus trouve ironique, naturellement.

Cette histoire doit-elle mettre en avant le fait que, même si Olivia revient vers la lumière et les chapeaux blancs, laisser les atrocités qu’elle a commises derrière elle ne sera pas chose aisée ? En tout cas, cela est un revirement qui, espérons-le, mènera à quelque chose de plus substantiel.

D’ailleurs, Scandal s’approche toujours plus de sa conclusion, mais il est difficile de déterminer si quelque chose de tangible prend actuellement forme pour nous entrainer à la fin ou s’il est juste question de nous occuper avant qu’une révélation change tout.

En attendant de le découvrir, cette saison 7 reprend donc avec cet épisode 8 qui gère convenablement, étant donné les circonstances et tout ce qui a précédé, une situation délicate qui peine à rester convaincante (qui peut réellement croire que Quinn est morte ?). Ce n’est pas un revirement, mais il n’est pas difficile d’imaginer que cela aurait pu être pire dans le genre mélodramatique.

Tags : Scandal Scandal Saison 7 moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link