Scorpion : Dur d’être un génie (Pilote)

23 Sep 2014 à 11:48

Scorpion (pilote)

Walter O’Brien et son équipe de génies sont recrutés par le gouvernement américain quand un problème de logiciel à l’aéroport de Los Angeles risque de provoquer la plus grosse catastrophe aérienne de l’Histoire.

Toujours à la recherche d’une nouvelle équipe avec un twist pour résoudre des affaires à la semaine, CBS mise en cette rentrée 2014 sur Scorpion. Créé par Nick Santora (Breakout Kings), ce show met en scène un groupe de génies dysfonctionnels qui acceptent un travail pour le département de la Sécurité du territoire quand un drame improbable est sur le point de se produire.

Pour ce premier épisode, l’équipe de Scorpion fait ainsi son entrée en tentant d’éviter une catastrophe aérienne, car rien de tel qu’utiliser la peur commune du crash d’avion pour véhiculer la gravité d’une situation. L’intérêt n’est cependant pas totalement là, puisque si les enjeux sont gros et permettent de fournir une suite de mesures plus ou moins poussives pour dépasser des obstacles, l’idée est surtout de nous donner l’opportunité de faire connaissance avec les personnages alors qu’ils se trouvent plongés dans une crise où le meilleur d’eux-mêmes ressort.

L’intelligence de Walter O’Brien (Elyes Gabel) et de son équipe de génies instables est donc combinée pour nous servir un scénario devant nous livrer des solutions non conventionnelles à des problèmes qui ne sont pas censés être classiques. Le souci étant bien entendu que la qualité de l’écriture n’est pas vraiment au niveau de l’intellect de ce groupe atypique. Concrètement, trouver une nouvelle façon d’ouvrir une porte ne change rien au fait qu’il s’agit simplement d’ouvrir une porte. Tout ce qui est fait pour tenter de convaincre que ce n’est pas réellement le cas est un enchainement de dialogues destinés à vendre la difficulté de la tâche, ce qui ressemble surtout à du brassage d’air pour faire diversion.

Ainsi, avec ses coups de génies au timing impeccable, cette introduction à Scorpion se révèlent être rapidement mécanique et les manipulations servant à faire monter la tension perdent sans tarder de leur force. Néanmoins, l’ensemble est tout de même rattrapé par le héros. Là où ses amis manquent totalement de subtilité, Walter ajoute une touche d’humanité et de nuances à toute cette histoire. Ses limitations au niveau humain et le fantôme de ses erreurs passées sont deux éléments assez convenus, mais Elyes Gabel parvient à les combiner avec le pragmatisme de son personnage pour lui donner un peu de substance.

Il est également aidé par la serveuse Paige (Katharine McPhee) et l’agent Gallo (Robert Patrick) qui sont là pour représenter la perspective du spectateur à l’intelligence moyenne. Leur rôle se révèle être crucial pour fournir une direction à la narration, ce qui permet à Walter de régulièrement rebondir sur une nouvelle idée. Cela devient redondant sans tarder, mais il est clair que Paige et Gallo sont ceux qui pourront ajouter à la série une dimension humaine, là où les génies paraissent pour l’instant destinés à être simplement légèrement excentriques.

Quoi qu’il en soit, s’il y a quelques bonnes choses dans ce pilote de Scorpion qui lui donnent de quoi être un minimum accrocheur. L’installation sans détour ni finesse de la formule impose néanmoins un carcan qui apparait être assez limitatif. Ce n’est pas qu’il n’y a pas vraiment de potentiel avec un tel pitch de départ, mais plus que celui-ci semble condamné à être étouffer par la structure narrative rigide qui l’entoure. Le divertissement promis sera probablement présent à un certain degré, mais la série commence dès ce pilote à se montrer handicapée par une forme trop familière de banalité qui n’encourage pas spécialement à découvrir la suite.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires