Sean Saves the World – Pilot (1.01)

Sean Saves the World - Pilot (1.01)

Avec sa fille qui habite désormais à plein temps chez lui, Sean tente d’être le meilleur père possible. Cela est contrarié par son nouveau patron qui ne veut pas qu’il rentre chez lui à temps pour le repas familial du soir.

Après Michael J. Fox, c’est au tour de Sean Hayes de faire son retour à la tête d’une sitcom NBC avec Sean Saves the World. Il s’agit d’une nouvelle comédie multi-caméra créée par Victor Fresco a qui l’on doit Andy Richter Controls the Universe et Better off Ted. Il n’est dès lors pas étonnant que l’ensemble mélange humour de bureau avec les thématiques familiales imposées par le pitch de départ.

Sean est donc un père célibataire gay dont la fille, Ellie, vient de s’installer chez lui. Il veut être une figure parentale exemplaire, comme il ne cesse de le répéter d’un bout à l’autre du pilote. Pour ce faire, il est persuadé qu’il ne peut pas rater le diner, ce qui va contre la volonté de son nouveau patron.

Le point de départ se révèle sans tarder aussi poussif que les tentatives de Sean Hayes d’entretenir un gag récurrent au sujet du western qu’il aurait regardé la veille. Cela dit, l’ensemble débute dans une ambiance agréable. Une bonne chose qui ne mènera nulle part, puisque tout le monde se met rapidement à tourner en rond dans le possible espoir que cela camouflera le fait que le scénario n’a visiblement rien de particulier à offrir.

Certes, la relation père-fille fonctionne, mais c’est bien l’une des rares choses qui sonne à peu près juste ici. Un fait d’autant plus malheureux quand on voit les talents réunis devant la caméra – l’utilisation de Thomas Lennon est d’ailleurs la plus regrettable du lot.

Sean Hayes reste un comédien sympathique et énergique, mais il sera nécessaire de faire plus que ça pour sauver son nouveau show de la vacuité qui commence déjà à le caractériser. Son but premier devrait en tout cas être de fournir du matériel qui fait réellement rire, étant donné que c’est bien dans ce registre que ce pilote se plante le plus.

Globalement, si Sean Saves the World est destinée à durer, il y a indéniablement beaucoup de place pour l’amélioration. C’est bien là la seule manière de tourner les choses de façon à ne pas être trop négatif, car le casting mérite plus et rend au moins l’ensemble supportable, à défaut de pouvoir faire plus.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link