Sense8 : L’amour triomphe de tout (fin de série)

13 Juin 2018 à 12:00

Attention, l’article contient des spoilers sur le dernier épisode de Sense8.

Un mois après avoir mis en ligne la saison 2 de Sense8, Netflix annonçait le 8 juin 2017 l’annulation de la série des Wachowskis et de J. Michael Straczynski, nous laissant non seulement sur notre faim, mais n’offrant pas une conclusion à la série. Après près d’un mois de mobilisation des fans à travers le monde, Netflix finissait par accorder à la série un téléfilm de conclusion. C’est donc un dernier épisode de 2h30 qui a été mis en ligne vendredi dernier pour clôturer Sense8 et dire au revoir à ses personnages.

On retrouve donc tout le monde à Paris. Les Sensates et leurs proches négociant un échange d’otages avec le BPO, troquant Whispers contre Wolfgang.

Économies réussies

La raison évoquée par Netflix pour annuler Sense8 était que la série coûtait trop cher, notamment à cause des trop nombreux lieux de tournage. La solution pour économiser aura donc été de réunir le maximum de personnages au même endroit et de tourner principalement à Paris et en Sicile. C’était plutôt sympa de tous les retrouver ensemble, à se découvrir d’une façon différente, mais aussi à faire intervenir leurs proches respectifs : Hernando et Daniela, Amanita et Bug, Felix, Rajan, Détective Mun ou encore Diego. Si finalement on avait l’habitude de voir les 8 réunis dans leurs scènes de « connexion », c’était bien plus émouvant de voir leurs autres en leur compagnie. Comme quoi une restriction de budget de production peut aussi avoir des effets positifs sur une série.

Justement, on aurait pu avoir peur de manquer de ces fameuses scènes de connexion entre les personnages puisqu’ils se trouvaient tous ou presque au même endroit. Mais comme elles sont l’essence même de la série, il n’était pas question de s’en priver. Entre les deux grosses scènes d’action (l’échange d’otages et la prise du palazzo), l’euphorie musicale du voyage entre la France et l’Italie et l’orgie finale, on a notre dose de magie à la Sense8.

La fin de la machination

Évidemment, le but premier de ce téléfilm est de conclure Sense8. Et si la première saison était plus introductive, nous présentant le principe des Sensates et les 8 personnages, la seconde nous avait plongés dans le vif du sujet avec le BPO et les risques encourus par Will, Nomi, Lito et les autres.

Ce final a su assez simplement conclure l’arc de la machination et démêler les étrangetés concernant Jonas et Angelica. On nous a éclairci les zones d’ombres concernant l’implication du BPO, le rôle de certains personnages comme l’énigmatique Bodhi et on règle le tout avec un bon vieux bazooka.

Cette fin explosive et expéditive est néanmoins bien amenée. Pendant plus de deux heures, les personnages se démènent et l’on n’a pas l’impression de bâcler le travail. En plus, l’élimination d’un hélicoptère à coup de lance-roquette, c’est plutôt jouissif (et efficace).

Reste quand même qu’on peut ressentir une légère frustration sur l’équilibre entre les personnages. Si j’ai été un peu déçue du manque de présence utile de Lito, je me suis consolée en me disant qu’il avait déjà été bien mis en avant durant les deux saisons. Sur le même principe, c’était d’ailleurs plutôt agréable que Will et Riley soient plus en recul. Reste quand même que ce pauvre Capheus aura vraiment manqué de place durant les deux saisons et cela a encore été plus flagrant pendant cet ultime épisode.

Tout est bien qui finit bien

Mais Sense8 a l’intelligence de nous proposer une fin heureuse pour tout le monde. Tout est bien qui finit bien dans le meilleur des mondes, on aurait presque l’impression d’être dans un Disney ! Alors que souvent les scénaristes aiment profiter d’une fin annoncée pour tuer quelques personnages, ici — mise à part une frayeur concernant Kala — tout le monde s’en sort sain et sauf.

Le mariage de Nomi et Amanita « au sommet de la Tour Eiffel » était assez surréaliste (et pas uniquement à cause des hommes papillons…), mais un beau moment comme Sense8 sait nous en offrir. Comme pour l’élimination du BPO, on pardonne et accepte avec joie la fin à l’eau de rose qu’on aurait reprochée à une autre série. On s’est tellement attachés aux personnages qu’on se réjouit pour eux comme s’ils étaient des membres de la famille ! Ils arrivent même avec brio à nous transformer un triangle amoureux en ménage à trois sans que ça ne pose problème.

Amor Vincit Omnia — « L’amour triomphe de tout » comme le dit Virgile (et comme l’explique justement Hernando dans l’hilarante scène du bus touristique) et finalement c’est bien ce que nous illustre cet épisode, jusque dans la scène orgiaque de conclusion (reste à savoir quel est le message subliminal de la toute dernière image…).

Sense8, série marquante

Si je ne peux que regretter l’annulation de cette série qui restera pour moi parmi les plus marquantes de ces dernières années, je ne peux que me réjouir qu’elle ait eu une conclusion satisfaisante et dans la lignée de ce qui nous a été proposé tout au long des 23 épisodes qui la composent.

Sense8 restera surtout pour moi une série qui a su jouer sur l’attachement et l’intelligence émotionnelle des personnages. Ça n’est clairement pas l’histoire du BPO et de Whispers que je retiendrai. Pas vraiment non plus Angelica et Jonas. Mais bien les différentes individualités qui m’ont fait rire et m’ont émue à de très nombreuses reprises.

Sense8 est une série que je reverrai avec plaisir et qui a eu la fin qu’elle méritait.

Tags : Netflix fin de série Sense8 moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires