Sleepy Hollow : une petite ville au cœur de grands évènements (saison 1)

abbie mills et ichabod crane dans Sleepy Hollow saison 1

Mort sur le champ de bataille en 1781, Ichabod Crane se réveille à Sleepy Hollow en 2013 pour y découvrir un monde transformé qui se retrouve victime des attaques du Cavalier sans tête qui a aussi été sortie de sa tombe. Il fait alors équipe avec Abbie Mills, qui travaille au bureau du shérif, pour affronter le Mal qui menace la ville.

Nouvelle série à succès de FOX, Sleepy Hollow revisite à sa façon a légende du cavalier sans tête en sortant Ichabod Crane de son époque pour le plonger dans la nôtre où il devra poursuivre son combat contre le Cavalier sans tête.

Le point de départ plus que farfelu demande une certaine dose de crédulité le temps que l’ensemble trouve ses marques. Néanmoins, l’équipe derrière le show se jette à corps perdu dans son concept, en assumant toutes les facettes pour y alimenter tous les angles narratifs possibles. Entre la partie policière, l’approche feuilletonnante de la mythologie et les notes d’humour, Sleepy Hollow embrasse totalement son exubérance et ses exagérations pour en faire ses atouts.

Mort en 1781, Ichabod Crane revient à la vie à notre époque pour se retrouver confronté à un monde qui a changé, mais aussi à son destin qui est lié par le sang à celui du Cavalier sans tête. Incarné par Tom Mison, Crane aurait pu devenir un personnage un brin ridicule, mais celui-ci sera autant source de moments drôles que d’autres à la gravité plus palpable. Dans cette nouvelle réalité, il reste surtout le lien le plus solide qui existe avec le passé. Ses connaissances historiques – qui sont juste son expérience personnelle – aident autant l’intrigue à s’étoffer que le personnage à gagner en prestance.

Il trouve dans le Lt. Abbie Mills, jouée par Nicole Beharie, une alliée inestimable. Cette dernière est son point d’ancrage dans le monde moderne, alors qu’Ichabod aide la jeune femme à mieux appréhender les éléments surnaturels qui peuplent maintenant son existence. Comme son nouveau partenaire, celle-ci a un véritable rôle à jouer dans ce qui se passe à Sleepy Hollow. Cela donne ainsi au duo une valeur importante et participe à créer autour d’eux des enjeux souvent plus dramatiques que le ton de la série ne pouvait le laisser au départ supposé.

Si Sleepy Hollow se veut un divertissement majoritairement sans prise de tête et parfois quelque peu ridicule, cela n’empêche pas la mythologie de se construire et d’évoluer dans une direction plus sérieuse. Avec le Cavalier sans tête, qui n’est autre qu’un Cavalier de l’Apocalypse, se développe une intrigue riche qui n’a pas peur de partir dans de multiples directions et d’embrasser ses composantes les plus absurdes pour parvenir à ses fins. C’est en assumant totalement cela que les épisodes réussissent ainsi à créer de grosses montées des enjeux, prenant régulièrement par surprise grâce à une mise en action plus que rapide. Les choses ne tirent pas en longueur dans la série, les scénaristes exploitant majoritairement à bon escient les 13 épisodes qui composent la saison pour développer en même temps leur histoire et leurs personnages.

De cette manière, les deux finissent pas s’entremêler à merveille, ce qui aide à donner le jour à de véritables moments émotionnels qui auraient pu faire défaut. Les personnages peuplant Sleepy Hollow ont des personnalités bien affirmées, alimentées par des expériences passées souvent difficiles, qui viennent légitimer leur façon de gérer tous ses éléments fantastiques qui ont pénétré leur existence.

Au final, cette première saison embrasse alors ses concepts les plus douteux pour les porter à un niveau supérieur et créer un divertissement des plus efficaces. Série fantastique avec une bonne dose d’action-aventure et d’humour, Sleepy Hollow possède une identité forte qui la démarque et en fait une série exubérante, attachante et vraiment sympathique à suivre, qui n’a pas peur d’aller de l’avant et parvient aussi à surprendre.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link