En saison 3, Sleepy Hollow tente une fois de plus de retrouver sa forme originelle, en vain

Sleepy Hollow Saison 3

Combien de fois Sleepy Hollow pourra-t-elle encore prendre un nouveau départ ? C’est une question que devrait se poser les responsables chez FOX qui ont imposé des changements peu inspirés au show qui était, à ses débuts, un succès inattendu. Au lancement de la troisième saison, l’histoire subit donc une fois de plus un léger lifting.

Bien entendu, nous reconnectons sans tarder avec notre duo imparable, Ichabod Crane (Tom Mison) et Abby Mills (Nicole Beharie). Il a passé les derniers mois en Angleterre. Elle a finalement rejoint le FBI. Rien n’a pourtant véritablement changé au premier abord, puisqu’ils se retrouvent au moment même où la diabolique Pandora (Shannyn Sossamon) a décidé d’utiliser Sleppy Hollow comme terrain de jeu et commence à relâcher des monstres détenus dans sa fameuse boite.

L’ennemi a un nouveau visage, mais la série est trop occupée à tenter de regagner son équilibre pour que cela puisse véritablement affecter quelque chose. Ce qui compte le plus est la dynamique entre les personnages, car il n’y a bien qu’elle qui ait permis au show de perdurer. Le souci est que cela rend tristement banale la dernière guerre que mène Ichabod et Abby contre le Mal.

À chaque fois que Sleepy Hollow subit une réinvention créative, elle perd une part d’elle-même. Personne ne peut vraiment regretter le fait que Katrina (Katia Winter) ne soit plus présente, puisqu’elle a été misérablement exploitée, mais il y avait avec elle un élément personnel qui faisait que notre duo de héros était profondément investi dans leur mission. Maintenant, il y a un détachement qui banalise les rebondissements. Pandora apparait et sème le chaos. Ichabod et Abby règlent le problème.

C’est là que Jenny (Lyndie Greenwood) et Joe Corbin (Zach Appelman) doivent apporter un plus, étant donné qu’ils creusent ensemble dans les secrets du regretté shérif August Corbin (Clancy Brown). C’est quelque chose de personnel qui connecte avec le point de départ de la série et, par conséquent, dans lequel nous pouvons logiquement nous investir. En théorie du moins, car la construction de la storyline fait que toute cette histoire ne vaut que pour sa chute.

La première partie de cette troisième saison de Sleepy Hollow se compose ainsi de 8 épisodes qui forment un tout relativement homogène dans son incapacité à faire des étincelles. Le charme des acteurs n’est plus suffisant pour donner le change ; la mythologie est faible, se construisant sur des éléments sortis de nulle part ; et la formule est trop simple.

Tout n’est pas pour autant à jeter. Pandora ne manque pas de style et Shannyn Sossamon s’est suffisamment investie dans le rôle pour qu’elle entretienne l’idée que le Mal se répandant à Sleepy Hollow ne pourra pas être dissipé à la va-vite. Ensuite, si la série n’a plus la même énergie qu’à ses débuts, elle conserve son humour et sa capacité à divertir un minimum.

Le souci de Sleepy Hollow à ce stade est que cette première moitié de saison 3 ressemble juste à une tentative supplémentaire pour recoller les morceaux. Ce qui marchait si bien au début n’aurait jamais dû être changé et les scénaristes jonglent désormais avec des éléments qu’ils n’arrivent plus à faire fonctionner ensemble de manière optimale. Cela donne un show qui a perdu de sa verve et qui est sur le point de devenir franchement anecdotique. Ces 8 épisodes se laissent donc regarder, mais uniquement si on est encore attaché aux personnages.

 

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link