Smallville – Abandoned (10.08)


Clark aide Tess à se souvenir de son passé et de son passage à l’orphelinat très particulier de Granny Goodness. Après avoir regardé un message vidéo de sa mère, Lois décide qu’il est temps pour Clark de faire la paix avec Jor-El.

Au menu de Smallville cette semaine, c’est fantômes familiaux du passé et guest-stars. Et il y en a derrière toutes les portes, les K7 vidéos et les forteresses de solitude ! De quoi nous servir un épisode extrêmement riche en pistes de toute sorte notamment mythologiques, mais présenté dans une structure tellement aléatoire que l’on a un peu de mal à suivre.

On commence donc avec l’apparition la plus attendue par les fans, celle de Teri Hatcher en mère de Lois, coiffée comme à l’époque où elle-même incarnait Lois Lane dans Lois et Clark. Pour la fan de cette série que je suis, l’émotion était déjà forte, mais lorsqu’elle se met à parler à sa fille, à l’encourager, je n’étais plus qu’une simple fontaine ! C’est donc poussé par cet élan maternel que Lois comprend que son destin et celui de Clark resteront en stand-by si le jeune homme ne se débarrasse des vilains sentiments qu’il a pour Jor El. À partir de là, l’intrigue de Lois se fait très poussive même si elle atteint son but. Trop de retrouvailles parentales tuent les retrouvailles, l’apparition de Julian Sands et Helen Slater ressemblant à une rediffusion des Anges du Bonheur !

La première partie de l’épisode est consacrée à Tess et c’est une très bonne chose d’en savoir enfin plus sur cette énigmatique rousse qui fait maintenant partie de l’équipe. À partir d’un cauchemar, la voilà sur les traces de son passé dans un orphelinat bien flippant dirigé par Granny Goodness (véritable personnage de comic), elle-même parfaitement incarnée par Christine Willes, l’inoubliable Delores de Dead Like Me. Le principe de départ est plutôt intéressant (faire oublier leur passé à de petites filles pour en faire des femmes accomplies qui tiendront une place de choix dans le monde) mais ce qui se passe dans la cave avec cette armée d’amazones version Wolverine et Indiana Jones sonne bien ridicule.

Évidemment, la façon dont Clark comme Tess décampent de l’orphelinat pour retrouver Lois sans chercher à poursuivre Granny laisse songeur. Sans doute fallait-il cela pour apprendre que Mamy fait équipe avec les sbires de Darkseid, THE big menace de la saison, mais il y a avait peut-être moyen plus fin d’amener la chose.

Et dans cette même catégorie « cheveu sur la soupe », ne voilà-t-il pas que Tess est la fille de Lionel Luthor (très exactement Luthessa Lena Luthor), ce qui explique son obsession pour la famille et qu’un mot de Madame Lane sur le mariage de Lois coïncide pile-poil avec la demande à venir du jeune homme.

En résumé, les choses avancent vite dans Smallville, mais pas forcément bien avec un scénario alambiqué qui manque cruellement de finesse. En revanche, l’interprétation est à la hauteur notamment du côté des deux filles du show, Erica Durance et Cassidy Freeman.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link