Jimmy prend une photo de Clark sauvant Lois. Tess décide d’en faire un article malgré la mauvaise qualité. Chloé refuse d’aider Clark.

Lois est de retour, et bien évidemment, elle se retrouve en danger. Alors qu’elle marche avec Jimmy, un inconnu les agresse. Alors qu’elle se défend, elle manque de se faire renverser par une voiture, mais Clark déboule à toute vitesse pour la sauver. Une scène que va immortaliser Jimmy sans faire exprès, mais qui va relancer ses investigations pour retrouver le bon samaritain.

Smallville continue les bons épisodes, et je vais vous l’avouer, ça fait froid dans le dos ! Ce n’est pas la première fois que le secret de Clark est mis en péril, mais rarement l’intrigue aura été aussi passionnante. Jimmy, enfin débarrassé de ses craintes sur le couple Chloé/Clark, découvre de lui-même le grand secret en recoupant les indices. En voilà un qui n’est pas totalement aveugle !

Décontenancé, Clark se tourne vers Oliver pour monter une supercherie qui discréditerait la thèse du jeune photographe. L’opération est un succès, mais elle ne se passe pas comme prévu. Alors que Tess envoie un faux journaliste (un krypto-monstre qui peut absorber les souvenirs) découvrir si Lois est en possession du cristal bleu, la journaliste découvre le pot au rose et se retrouve en mauvaise posture. Clark est appelé à l’aide et doit laisser Oliver, Chloé et Jimmy.

Alors qu’il met KO l’assaillant, le contact entre les deux individus révèle le secret de Clark. Tess, ayant appris que Lois n’est pas la voleuse, continue ses investigations en tentant de kidnapper Jimmy. Et c’est là que le stratagème fonctionne puisque Oliver, déguisé en Superman, vole à son secours à l’aide d’une Tyrolienne.

Tout est bien qui finit bien, ou presque. Cet épisode rempli de clin d’oeil au mythe de Superman aurait, à mon avis, quand même pu laisser Jimmy dans la confidence. Il permet à Clark de commencer à se prendre réellement pour un héros, ce qui n’est pas plus mal. Oliver tourne la page sur le meurtre de ses parents et redevient l’Archet Vert. Lois est amoureuse de Clark, c’est sûr (et c’est cool).

Enfin, Chloé se sacrifie pour son meilleur ami. Le krypto-monstre n’étant pas mort, pour éviter qu’il révèle le secret, elle décide de le surcharger d’informations en le touchant (cf. le piratage du cerveau par Brainiac qui l’a rendue super intelligente).

Bien que cliché (avec les gants), la scène fait son petit effet, mais j’espère quand même que Chloé saura rester du bon côté.

avatarUn article de .
0 commentaire