Kara est de retour, mais cette fois en assumant aux yeux de tous ses pouvoirs ce qui n’est pas du goût de Clark. Elle l’informe qu’elle a été envoyée par Jor-El pour combattre la menace qui a pris la forme d’un gourou des anti-superhéros. Rentrée d’Afrique, Lois tente d’aider Oliver et Clark à sa façon décalée.

Avec un titre aussi prometteur que celui-ci, on était en droit d’attendre beaucoup mieux de cet épisode quelque peu fade. Bien sûr, on est content de revoir Kara, qui plus est dans son uniforme de Supergirl (ou presque), ce qui montre encore une fois le désir des scénaristes de faire la même chose avec Clark mais il n’y a pas d’étincelles, qu’il s’agisse des retrouvailles de Clark avec sa cousine, ou de celle du jeune homme avec la femme de sa vie dont le voyage en Afrique n’était clairement que prétexte à lui faire connaître l’étendue des pouvoirs de Clark.

Il faut dire que le pauvre en prend un peu plein la figure. Des années qu’il est sur cette planète et qu’il la protège et le voilà qui découvre que son père biologique ne le croit pas (à raison) prêt à lutter contre une menace d’une importante ampleur. Non seulement le moral en prend un coup, mais même physiquement, il n’arrive pas à développer ses pouvoirs comme le ‘simple’ fait de voler. Parce qu’un Clark c’est gentil et niais mais ça a quand même sa fierté, nom d’un superhéros !

D’ailleurs, aucun des garçons de la série n’est en position de force cette semaine. Prenez ce pauvre Oliver qui passe une fois de plus l’épisode à chouiner sur le départ de Chloé ! Et si tu la cherchais au lieu de te morfondre, espèce de feignasse ! Par contre, le taï chi torse nu, c’est une très bonne idée.

Et puisque ces messieurs font la gueule, les filles doivent prendre le pouvoir. Et quand il y a une situation bien folklorique, elle est forcément pour Lois qui se retrouve grimée en dominatrice pour obtenir des photos compromettantes de Gordon Godfrey qui menace de révéler l’identité d’Oliver. Ce n’est pas faute de se démener et de finir presque écarteler pour que finalement Monsieur décide d’annoncer à la presse qu’il est Green Arrow !! Tout ça pour ça !

Point de Tess à l’horizon en revanche, occupée qu’elle doit être à élever son mini-Lex psychopathe !

Kara finit donc par adopter la tenue réglementaire de la famille-El-qui-cache-son-identité (brune, des lunettes) et assure rester dans le coin pour veiller au grain. On la reverra sans doute au moins dans le final, si ce n’est avant.

Malgré son titre très accrocheur, Supergirl ne fut au final qu’un épisode de transition avant le grand événement de la semaine prochaine, à savoir le 200ème épisode.

avatarUn article de .
2 commentaires