Sons of Anarchy – Ablation (5.08)

Jax part à la recherche de ceux qui l’ont pris pour cible, tandis que sa famille se retrouve à l’hôpital. De nouveaux mensonges viennent empoisonner le club et les alliances sont mises à rude épreuve.

Le précédent épisode se terminait sur une surenchère qui sera étonnement bien gérée, tout particulièrement en ce qui concerne Gemma. On évite ainsi une dramatisation excessive et la saison négocie alors doucement son dernier virage avant de s’engager sur la route menant à la conclusion.

Il fut un temps, les scénaristes auraient certainement profité de la situation pour pousser les personnages à perdre le contrôle, mais maintenant que Jax est aux commandes du club, les choses ont changé et même l’équipe créative du show semble réfléchir sur le long terme avant d’agir. Dans ce sens, cet épisode s’impose comme une transition relativement bien négociée qui va permettre à Jax de tourner son attention vers le problème qu’est redevenu Clay.

Il est un peu dommage que, dans le processus, Juice se retrouve une nouvelle fois sur la sellette. Le pauvre a déjà bien souffert la saison dernière, il fallait que ça revienne lui exploser en plein visage. Nous n’en sommes pas encore à ce stade, mais il parait évident que c’est sur cette route que l’on s’engage. C’est malgré tout une façon qui n’est pas trop mauvaise pour finir le travail de nettoyage qui fut relativement bien entamé avec la storyline sur Pope. De plus, Roosevelt s’impose ici dans un rôle nouveau pouvant aider à entrainer une conclusion plutôt complète.

Nous n’en sommes pas encore là et, pour le moment, il s’agit surtout de garder les objectifs à atteindre à portée de main. Cela pourrait devenir délicat pour Jax étant donné l’implication de Gemma dans le processus. Sur ce plan, on peut également reconnaitre que, là aussi, tout fut orchestré de manière fluide et efficace. La série se repose sur ses acquis pour nous mener légèrement en bateau avant que Jax nous montre qu’il n’est pas simplement question de rejouer une fois de plus le même morceau. La relation avec sa mère est en tout cas plus compliquée que jamais, même si Nero tente de les aider à prendre du recul. Ce dernier devient d’ailleurs de moins en moins pertinent, bien que sa présence pourrait être déterminante par la suite.

Quoi qu’il en soit, Ablation dépasse clairement ce que l’on pouvait attendre à la fin de Toad’s Wild Ride (5.07). Cette saison est définitivement pleine de bonnes surprises. On évite de nous rejouer les classiques en engageant les personnages sur des routes inédites et risquées. Sons of Anarchy ne cesse donc de confirmer qu’elle a encore beaucoup à raconter.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link