Sons of Anarchy – Andare Pescare (5.09)

Tout le club est à la recherche de Frankie. Quand des informations sur sa position arrivent, Jax espère arriver le premier pour obtenir de sa bouche la vérité sur Clay. Tara retourne à la prison pour parler à Otto.

Le ménage est pratiquement fini dans cette affaire de nomades qui ont trahi le club. Il ne reste plus que Frankie. C’est donc sur sa chasse que cet épisode se concentre.

Une fois de plus, Jax est pris entre deux feux, car la mort de Frankie est obligatoire selon le vote du club, mais son deal avec Roosevelt ne va pas dans ce sens. Si tout était simple, la série devrait certainement trouver un nouveau moyen d’avancer, mais ce n’est pas le cas, il y a toujours des dilemmes impossibles à surmonter et ça ne s’arrêtera pas comme ça pour Jax. Ça serait vraiment trop facile.

Cela dit, il faut bien reconnaitre que, depuis qu’il est à la tête du club, Jax a plus d’options. En tout cas, il maitrise mieux la situation, ce qui a permis à cette saison de marquer sa différence. On pourrait même aller jusqu’à dire que ça a sauvé la série.

Malheureusement, une certaine routine persiste et reprend occasionnellement les dessus. On ne peut pas vraiment s’en étonner, il faut l’avouer. Quoi qu’il en soit, avoir un épisode qui tourne autour du pot si longtemps pour nous entrainer vers une chute inévitable, c’est toujours légèrement frustrant. Nous en sommes donc à ce point de la saison où les réponses sont à portée de main, mais les scénaristes ne veulent pas sauter le pas. Dommage, car cette virée meurtrière en moto aurait vraiment gagné à avoir un rebondissement surprenant à mi-parcours. La machine est trop bien huilée. On nous donne de la route, une fusillade et même une explosion, mais cela ne fait que remplir un cahier des charges rodé depuis longtemps.

Au milieu, on trouve en plus Gemma qui passe une dernière journée avec Nero avant de se décider à accepter ou non la proposition de son fils. Clay n’étant pas disponible, cette approche permet de bien faire la transition, même si cela casse un peu le rythme de l’épisode. Idem pour la storyline entre Otto et Tara qui revient et apporte une sensibilité qui n’est pas inintéressante, mais qui est un peu forcée dans l’ensemble.

Andare Pescare s’inscrit dans l’évolution logique de l’histoire développée dans les derniers épisodes. Dans ce sens, il fait progresser les intrigues dans le bon sens. Par contre, il est exécuté de manière mécanique, se contentant d’enchainer des scènes qui ne laissent pas de place à la surprise. Heureusement, la conclusion permet à l’ensemble de revenir sur une route moins balisée qui conforte dans l’idée que la fin de saison a le potentiel pour ne pas décevoir.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link