Sons of Anarchy : Reprise du business (Black Widower – 7.01)

Sons of Anarchy : Reprise du business (Black Widower - 7.01)

De retour en prison, Jax va rapidement retrouver le chemin de la liberté et reprendre en main le contrôle de son club alors que tous les gangs de la région s’apprêtent à entrer en guerre.

Ultime saison pour Sons of Anarchy, tout devrait donc être permis et, connaissant Kurt Sutter, c’est à prendre au premier degré – n’importe quoi pourrait bien se produire. Néanmoins, ce season premiere se focalise avant tout sur le rétablissement d’une routine. L’idée parait être de diffuser la tension générée par le dernier season finale fortement émotionnel afin de laisser de côté le matériel le plus destructeur pour plus tard. Ce n’est pas nouveau, la série nous a habitués à voir les personnages hantés par leurs terribles méfaits jusqu’à ce qu’il soit consumé par eux.

Dans ce registre, toute l’attention était portée sur Gemma et on peut dire qu’elle n’a pas déçu. Elle a toujours été un pilier du show, mais comme d’autres avant elle, elle a été emmenée trop loin. Il est donc désormais nécessaire d’embrasser son instabilité, surtout que rien n’est vraiment fait pour qu’elle ne soit pas perçue comme étant simplement une bombe à retardement – tout comme ce pauvre Juice par ailleurs. La subtilité ne fait plus trop partie du cahier des charges de Sons of Anarchy, mais on peut tout de même se demander s’il n’y a pas une meilleure façon de gérer Gemma, car nous suggérer qu’elle perd quelque peu la raison n’aide pas son cas.

Gemma : I’m not a psychopath.

En attendant de voir comment cela sera exploré, Black Widower jongle entre les meurtres plus ou moins injustifiés et les négociations de paix. Le nouveau plan de Jax n’est pas très clair, mais il semble évident que les vieilles routines ne vont pas disparaitre facilement – tout particulièrement celles des scénaristes qui abusent de quelques mécanismes légèrement usés pour planter les décors. D’ailleurs, il y a pendant de brefs moments une impression de déjà vu. La série vieillie, c’est certain, mais ce n’est pas une raison pour ne pas chercher à faire quelque chose d’un tantinet différent à l’occasion.

Heureusement, Sutter parait avoir une idée bien précise en tête de ce qu’il veut nous raconter, même si cela se résume en grande partie à tirer un trait sur ce qui anima Jax durant les précédentes saisons. Les beaux discours sur la nécessité de s’éloigner de la violence partent alors sans surprise en fumée. Cette saison sera au sujet de la vengeance et surement d’autres choses, mais cela devient légèrement abstrait avec cette guerre de gangs qui se profile à l’horizon.

Quoi qu’il en soit, on nous sert un inventaire des forces en place, on nous introduit de nouveaux visages et le business reprend tranquillement. D’ailleurs, avoir un épisode à rallonge pour faire tout cela est quelque peu inutile, car il n’était pas vraiment nécessaire de prendre autant de temps pour n’accomplir que cela, tout particulièrement si c’était pour nous servir des montages aussi longs qu’ils sont émotionnellement plats. C’est certes une des marques de fabrique du show, mais il n’y avait probablement pas besoin d’en faire deux et de les étirer à ce point.

Ainsi, Sons of Anarchy revient en reprenant ses habitudes. Quelques lourdeurs narratives et les poncifs dont les scénaristes aiment abuser peuvent agacer, mais l’ensemble nous livre approximativement tout ce qu’on pouvait escompter. La série entame sa dernière saison en cherchant à prendre une sorte de nouveau départ pour mieux tenir la distance et calme donc son jeu au lieu de passer à la vitesse supérieure. Il ne sera certainement pas nécessaire d’attendre longtemps pour découvrir si c’était la stratégie à adopter ou non.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires