Sons of Anarchy – Orca Shrugged (5.05)

Afin de pouvoir mener à bien son entreprise avec Nero, Jax doit traiter avec le maire de Charming. Maintenant que Clay est suffisamment en forme, les irlandais sont là pour négocier avec le Cartel.

La tension est bien retombée. Une page s’est tournée assez rapidement en ce début de saison et il est temps de rebondir calmement en développant les bases de nouvelles intrigues.

Ce sera donc le retour des voleurs de Charming, mais seulement en arrière-plan, bien que ça ne risque pas de rester très longtemps comme cela avant que les choses s’empirent. Il a également un retour plus important, celui des irlandais. Cela dit, étant donné la tournure prise par les évènements, il se pourrait bien que tout ceci soit bientôt de l’histoire ancienne.

À entendre le monologue de Jax en début d’épisode, il semblerait qu’il soit question de faire le ménage pour pouvoir permettre à la dynamique du show de changer. L’idée est intéressante, car avoir les personnages qui doivent continuellement nettoyer dans un épisode les erreurs commises dans le précédent, ça n’était pas ce qu’il y avait de plus efficace dans les récentes saisons. Sons of Anarchy évolue donc tranquillement, gérant assez bien ses bagages les plus lourds. Son histoire est cependant trop chargée à ce point pour en faire table rase et il est appréciable de voir à la place qu’il est surtout question d’adaptation, notamment avec Jax qui prépare l’avenir du club sans oublier de négocier avec ses ennemis.

Bien entendu, Pope est le plus gros morceau et il est absent pour le moment. On peut compter sur lui pour créer des ennuis et aider la série à délivrer du lourd sur la partie drama. C’est probablement parce qu’il reviendra dans peu de temps que l’on nous offre l’un des épisodes les plus comique de la série – mention spéciale à Walton Goggins avec son apparition hilarante.

Opie n’est peut-être plus là, mais la cohésion au club est à son plus haut. D’ailleurs, même avec Gemma, il y a une évolution dans le bon sens. Pour la première fois depuis longtemps, le SAMCRO ne semble plus rongé par ses conflits internes et cela rend à l’ensemble réellement rafraichissant. Bien entendu, il y a toujours des tensions sous-jacentes, mais ce début de saison réussit à remettre en forme le noyau dur de la série qui s’était effrité pour en arriver à un niveau critique.

Concrètement, Orca Shrugged s’efforce de faire doucement avancer les intrigues principales, mais s’occupe en premier lieu de montrer que Jax est parvenu à redonner à son univers une dynamique enthousiasmante qui peut aussi bien fonctionner quand il n’y a pas de drame à l’horizon. C’est très certainement le calme avant la tempête, mais au moins le divertissement était au rendez-vous et non noyé dans une transition peu inspirée.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link