Sons of Anarchy : Répercussions (Some Strange Eruption - 7.05) - Critictoo Séries TV

Sons of Anarchy : Répercussions (Some Strange Eruption – 7.05)

Sons of Anarchy : Répercutions (Some Strange Eruption - 7.05)

Après le massacre perpétré par les hommes de Lin, Nero se retrouve pris au milieu de la guerre de Jax. Ce dernier lui avoue ce qu’il veut accomplir et le laisse choisir son camp. Shérif Jarry cherche à faire comprendre à Chibs que si les Sons ne lui donnent rien, elle ne pourra pas empêcher les fédéraux d’intervenir.

Après les récents évènements, cette saison de Sons of Anarchy paraissait être sur le point de bifurquer sérieusement. Malheureusement, il semble que Kurt Sutter préfère céder à la tentation de la routine et nous concocte un épisode qui se révèle être des plus prévisible. Avec 6 saisons derrière nous, il faut bien admettre que Jax doit se surpasser pour nous surprendre et il ne parait pas d’humeur à essayer dernièrement.

Quoi qu’il en soit, le SAMCRO est une fois de plus pris dans un cycle de violence qui semble ne pas avoir de conclusion en vue. En réalité, il y en a une, mais on ne peut pas vraiment compter sur Gemma pour faire quelque chose de bien. Cela dit, c’est tout de même grâce à elle que cet épisode parviendra à véritablement captiver, même si cela ne dure qu’une bonne minute avant le générique de fin.

Il faut dire qu’elle, Wendy, Unser et Juice sont coincés dans une storyline qui fait sérieusement du sur-place. L’idée de sauver une vie car trop ont été sacrifiées stupidement résonne plutôt bien dans une saison où les cadavres s’accumulent. Il est dès lors regrettable que l’excuse soit fausse, puisque cela ne fait qu’entretenir l’hypocrisie de Gemma, là où un peu d’honnêteté ne lui aurait pas fait de mal. Heureusement, ce Some Strange Eruption met un terme à cette mascarade et nous laisse dans l’expectative, ce qui ne semblait pas trop réalisable il y a encore peu.

On ne peut donc pas en dire autant de Jax et de sa vengeance qui a fait tuer suffisamment de personnes pour que quelqu’un la remette en cause. Cela ne se produit pas, car il est clair que ce qui compte est la destination. Si en chemin, un des bikers réussissait à percevoir l’absurdité de la situation, les scénaristes de Sons of Anarchy seraient probablement forcés de s’aventurer dans une direction qu’ils n’ont jamais vraiment bien traitée – cf. la storyline de Bobby au début de la saison 6. On dépasse d’ailleurs le niveau de la morale à ce stade, c’est avant tout une question de bon sens et il y en a peu à revendre du côté de Charming.

En réalité, c’est faux, puisque la shérif Althea Jarry en a justement à offrir. Rarement un représentant des forces de l’ordre dans la série a eu l’occasion d’exprimer une analyse si réaliste de la situation. Pour elle, mettre fin aux crimes est impossible, mais établir une relation avec ceux qui sont responsables pour garder une forme de contrôle est mieux que rien. Elle navigue donc dans une zone de gris qui parait être la route à suivre pour le moment. Dommage par contre que sa relation avec Chibs ait été parachutée de la sorte, car son côté improvisée diminue quelque peu son intérêt – ce qui peut néanmoins être compensée sur le long terme.

Le futur est cependant une notion assez incertaine pour beaucoup de monde à ce stade de la série. Il est même étonnant qu’il n’y ait pas encore eu une figure majeure du show de sacrifiée. Cela dit, ce fut assez proche de se produire ici avec Nero. Depuis qu’il a rencontré Jax, il n’a pas cessé de dire qu’il en avait fini avec la violence et les gangs, sans jamais arrêter de s’enfoncer toujours plus profondément dans ce qu’il prétend vouloir quitter. Il a probablement atteint ici un point de non-retour, mais il va falloir attendre un peu pour voir quel impact cela aura. Au moins, Nero apparait être encore capable de réagir, là où Jax est simplement en mode automatique, concoctant un plan après l’autre pour nuire à ses ennemis. On peut espérer qu’il reconnectera avec la personne qu’il était à un moment où un autre, car son détachement est une solution scénaristique assez pratique pour ne pas le laisser gérer son deuil, ce qui aurait gagné à être exploré en ce début de saison. À la place, les corps s’accumulent et une certaine forme d’indifférence tend à devenir étouffante.

Some Strange Eruption n’a donc pas vraiment retiré grand-chose du massacre à Diosa qui est rapidement transformée en simple excuse pour entretenir une situation explosive. Celle-ci est développée de façon presque mécanique pour le show et la partie émotionnelle tombe alors complètement à plat. Ce n’est pas vraiment surprenant à ce stade de faire un tel constat et c’est bien le problème, car pour sa dernière saison, Sons of Anarchy peine à surprendre et cela ne serait pas une mauvaise chose qu’il y ait un changement dans ce registre d’ici peu.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link