Sons of Anarchy – Sovereign (5.01)

Jax est désormais à la tête du club et doit gérer les problèmes avec les Niners et l’homme qui est derrière eux, Pope, dont la fille est morte à cause de Tig. Gemma fait une rencontre qui pourrait lui être des plus utiles.

Il est difficile de ne pas commencer avec une certaine appréhension une nouvelle saison qui se bâtit sur les ruines de la précédente. Après avoir brutalement déconstruit la saison 4 juste au moment où elle culminait, les scénaristes de Sons of Anarchy – principalement son créateur, Kurt Sutter – doivent clairement regagner la confiance des spectateurs. Ils vont dès lors s’appliquer à le faire avec un surplus de zèle par moment, mais il faut tout de même reconnaitre qu’au final, cette reprise s’engage dans le bon sens.

Les twists étaient nombreux et un peu ridicules, mais ils font à présent partie de l’histoire du show et on doit faire avec. Le cartel est donc de la CIA ; Clay n’est pas mort et l’IRA veut qu’il soit impérativement là pour faire du business ; les Niners en ont après le club ; Jax est aux commandes. Ce n’est pas encore facile à digérer, mais on passe rapidement aux conséquences avec l’introduction de nouvelles figures dangereuses (ou non).

La présentation de Jimmy Smits dans le rôle de Nero Padilla n’est pas la plus délicate qui soit, tout particulièrement parce qu’elle semble surtout là pour servir de facilité scénaristique en fin d’épisode. Cela dit, Smits en impose directement et pourrait bien se montrer plus que pertinent dans la série une fois que l’on aura bien compris quel genre d’homme il est, car pour le moment, il flirte plus qu’il ne se dévoile réellement.

À côté, il y a Pope, l’ennemi de la saison dont on nous avait parlé précédemment pour nous dire qu’il serait l’homme dangereux face auquel les membres du club se retrouveront justement cette saison. Bref, son arrivée n’est pas une surprise et Harold Perrineau parvient lui aussi à convenablement s’imposer, tout comme Billy Brown qui joue son bras droit.

Concrètement, les nouveaux protagonistes tiennent la route, même s’ils en font légèrement trop dès le départ. Il faut croire qu’il était nécessaire de faire table rase des récentes déconvenues du club et, pour y parvenir, il fallait mettre le paquet. Dans ce sens, Pope ira loin et montrera que la série en a encore un peu dans le ventre. Ça ne prend pas autant aux tripes que par le passé, mais l’effort est bien là et est partiellement récompensé.

La conclusion de Sons of Anarchy n’est pas pour tout de suite et, après la récente débandade, il était clair que cette reprise se devait de remettre la série sur les rails. C’est en partie ce qui est ici accompli, car même si certains aspects de l’histoire paraissent trop faibles pour tenir sur la durée, pour le moment, cette saison a de quoi faire renaitre de l’enthousiasme et de la curiosité. Il est cependant toujours dommage que le manque de finesse traditionnel du show ne s’estompe pas, puisqu’’il y avait de la matière pour faire plus lors de scènes fortes qui ne parviennent jamais à atteindre le niveau nécessaire pour élever l’ensemble de l’épisode.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link