Sons of Tucson – Pilot (1.00)

Ron Snuffkin est engagé par Brandon, Gary et Robby Gunderson, pour être leur père. Bien que cela sonne plutôt étrange, Ron accepte, car il a un gros besoin d’argent et qu’il n’a pas une conscience trop présente. Cela va tourner plutôt bien et le job finira par devenir à plein temps.

Sons of Tucson est une nouvelle comédie single-camera de la FOX prévue pour la mi-saison. C’est donc l’histoire de Tyler Labine qui joue Ron, un gros baratineur fauché qui se fait engager par trois gamins en manque de parents. Ils ont besoin d’un père de remplacement le temps que le leur sorte de prison, ce qui ne semble pas près d’arriver.

Forcément, tout ceci est un long processus, Ron n’étant pas le genre de gars à qui l’on fait confiance. On va alors nous mettre tout en place, même un intérêt romantique joué par Natalie Martinez qui fait ici la prof d’un des enfants. Les 3 garnements sont débrouillards et pleins de ressources.

Si tout ceci prend forme de manière efficace, il apparait rapidement que l’approche comique va être un peu faible. Le principal souci étant que Tyler Labine ne semble pas faire le moindre effort pour que l’on ne voie pas en lui que Sock de Reaper. Du coup, on attend que ses amis débarquent pour chasser du démon, mais tout ce qu’on a c’est trois enfants, dont l’un est un peu trop futé. L’immoralité de toute l’affaire est censée être suffisante, mais ce n’est clairement pas le cas. De loin.

Résultat, les scènes s’enchainent de manière rythmée, mais il y a quand même le temps de s’ennuyer légèrement devant le manque d’intérêt général. Des prémices un peu faibles pour lancer une série.

A noter que deux des trois enfants seront recastés pour le Pilot définitif.