Que vaut Star, l’autre série musicale du créateur d’Empire ?

25 Jan 2017 à 12:30

Pendant qu’Empire est en pause, FOX reste en business avec Lee Daniels, non pas pour nous faire un spin-off de son hit, mais pour nous proposer Star, une autre série musicale. Développé avec Tom Donaghy, ce show nous entraine alors à Atlanta auprès de trois jeunes femmes qui veulent trouver le succès avec leur groupe.

La où Empire nous invite à suivre cette famille qui est en haut de l’échelle, Star nous plonge à l’autre extrémité, mais le style de Lee Daniels reste le même.

Même formule, nouvelle histoire

Concrètement, Star est donc un soap musical avant toute chose. La surenchère est naturellement au rendez-vous et les twists tirent autant du côté du mélodrame qu’ils cherchent à nous choquer. Daniels n’a toujours pas appris à faire dans la finesse et il semble que son association avec Tom Donaghy n’y changera rien.

Dans ce sens, l’histoire de Star (Jude Demorest), Simone (Brittany O’Grady) et Alex (Ryan Destiny) débute en faisant des vagues et rien n’est épargné. Entre les terribles secrets du passé et des parents irresponsables, on se retrouve avec des histoires d’esclavage moderne, du racisme, du meurtre, de la vengeance, un tour en hôpital psychiatrique, des mensonges dans tous les sens, de la drogue et du sexe… et plus encore.

On peut même espérer plus d’ici la fin de la saison, car rien ne semble interdit.

Au-delà du soap

Malgré tout, Star a des choses à dire et derrière ses intrigues qui dérivent très rapidement, on aborde des thématiques graves avec une certaine mesure appropriée. Notablement, l’histoire de Simone qui se faisait violer par son gardien légal démontre la volonté des scénaristes à s’attaquer à des sujets délicats. Si la tentation est clairement là d’en faire plus que nécessaire, cette histoire n’est pas exploitée pour sa capacité à choquer. Du moins, en ce qui concerne l’adolescente et son traumatisme.

Tout n’est cependant pas de ce calibre, la partie centrée sur Alex serait certainement plus à sa place dans Empire par exemple. Elle a grandi dans le monde des Lyon, mais décide de tout abandonner parce que son père ne lui a pas donné tout ce qu’elle voulait. Difficile pour un tel personnage de trouver une place naturelle auprès de cette communauté pauvre d’Atlanta que Star nous présente. Cela dit, elle ne jure pas dans la partie musicale du show.

Chanter et jouer

Comme son ainée, la série nous offre son lot de moments musicaux dans chaque épisode. L’originalité est que, une fois que l’on a passé le pilote, il est de plus en plus question de sortir du moule et d’embrasser une approche plus près de la comédie musicale avec des scènes qui virent parfois aux clips fantasmagoriques qui nous éloignent temporairement de la réalité du show.

Le résultat s’intègre de manière étrangement logique dans la narration, en particulier parce que cela donne aux musiques une dynamique entrainante et aux clips un aspect parfois métaphorique. D’ailleurs, les chansons originales sont dans l’ensemble plutôt convenables et l’on nous offre également des reprises (notamment de Gladys Knight) qui fonctionnent bien.

Les trois chanteuses tiennent donc la mesure quand il s’agit de chanter et danser, c’est indéniable. Quand il est question de jouer, Queen Latifah et Benjamin Bratt sont là pour élever le niveau. La première en particulier vole régulièrement la vedette aux trois jeunes actrices, mais cela était attendu. D’ailleurs, les scénarios ne la négligent pas et lui permettent d’ajouter une maturité bienvenue dans l’univers parfois trop superficiel de Star.

La route du succès

Au bout du compte néanmoins, il est plus question de trouver un équilibre satisfaisant entre ce qui ferait indéniablement une bonne série dramatique et ce qui caractérise le genre de show que Lee Daniels affectionne.

Dans son style, Star a le potentiel pour être plus substantiel qu’Empire ne l’est devenue sur la durée, mais elle risque également de suivre la même route et de simplement enchainer les rebondissements du genre qui rappelle sans cesse qu’il s’agit avant tout d’un soap. Cela enlève une bonne partie de l’intérêt de son histoire de départ, mais c’est également tellement assumé qu’il est difficile d’en tenir rigueur. Quand on sait ce que l’on va avoir, le show est certainement divertissant, même il déjà aurait pu être plus que cela en ce début de saison.

Tags : Star moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link