Star Trek Discovery : Trompeuses apparences (1.12)

22 Jan 2018 à 18:00

Cette seconde moitié de saison 1 de Star Trek: Discovery continue son exploration du monde miroir et, si l’on pensait en avoir fini avec les twists identitaires, ce n’est pas du tout le cas.

En effet, dans un monde où tout le monde peut rencontrer son double, les possibilités sont nombreuses et les scénaristes en explorent plusieurs dans cet épisode 12. Bien entendu, nous avons toujours le cas Ash Tyler/Voq à creuser. L’Rell a d’ailleurs l’amabilité de fournir quelques explications.

Néanmoins, cela est relativement secondaire, car Michael et Lorca arrivent à bord de la forteresse de l’impératrice Georgiou et maintenir la mascarade devient de plus en plus difficile. C’est là que l’on commence à jouer avec les relations d’un univers pour tenter de générer quelques surprises.

Dans le registre, celle qui conclut l’épisode est assez bien emmenée et invite à revisiter ce qui s’est passé jusque-là pour mieux apprécier le chemin qui nous y a conduits. Néanmoins, c’est presque la surprise de trop pour une série qui demande de s’impliquer dans les personnages, mais s’obstine à se focaliser sur ses rebondissements pour faire avancer l’histoire.

Les scénaristes de Star Trek: Discovery gagneraient à offrir plus de scènes comme celles que nous avons avec Stamets dans cet épisode. Sa conscience voyage sur le réseau à la recherche d’un moyen pour revenir dans son corps et cela nous donne quelques passages émotionnels, des pointes d’humour et surtout un arc dramatique qui est vraiment ancré sur le personnage.

Avec Stamets, Saru et Tilly, c’est eux qui comptent, là où Michael et Lorca sont réduits à n’être que des pions dans une grande mascarade destinée à se jouer de nous à plusieurs reprises. Cela n’est pas dénué d’intérêt, revoir Michelle Yeoh est certainement bienvenu, mais au lieu de l’utiliser pour explorer la culpabilité de Michael, il est question de l’employer pour faire simplement avancer l’histoire.

On peut donc espérer que les révélations finales ouvrent une voie pour rectifier cela, mais cette saison 1 de Star Trek: Discovery ne semble pas pensée pour autre chose qu’offrir une belle mise en valeur de ses concepts. L’aspect humain de l’intrigue est donc au service de ceux-ci, comme la relation Michael/Ash qui n’a fait qu’alimenter la tromperie et ce n’est pas la seule dans le registre, ce qui rend la mort de Culber encore plus difficile à digérer – ce qui est empiré par cet épisode qui ramène le personnage d’une manière intéressante qui ne fait que rappeler combien il méritait mieux.

Au bout du compte, Star Trek: Discovery avait encore un gros twist à nous offrir et tout était fait pour créer l’effet de surprise. Dans ce sens, la partie sur le Discovery est ce qui permet à cet épisode de s’en sortir et l’on ne peut dès lors qu’espérer voir l’équipage reprendre rapidement son chemin vers l’univers de la fédération.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link