Stargate Atlantis – This Mortal Coil (4.10)
Alors que la Stargate est bloquée depuis 10 jours, une sonde s’écrase dans la base. Après quelques analyses, Rodney se rend compte qu’elle pourrait être des réplicateurs. Après quelques incidents, l’équipe va se rendre compte que les gens, sur la base, se comportent de manière de plus en plus étrange.

Nous voilà arrivés à la mi-saison, et pour changer, nous n’avons pas un épisode qui finit par « To be continued ». Par tradition, il est à suivre, mais la fin n’a pas une vraie forme de Cliffhanger, il s’agit juste d’une découverte assez déconcertante, c’est tout.

Une fois n’est pas coutume, cette saison, l’épisode a un arrière-goût de déjà vu. Il faut dire qu’après 10 de SG-1 et 3 de SG-A, les auteurs commencent à sérieusement se répéter. On nous fait le coup des doubles, et leur fin n’est pas franchement surprenante. Le seul intérêt est de ramener Elizabeth. Tout est plus ou moins foireux, trop gros, des rebondissements téléphonés, un suspens inexistant. Bref, du SGA comme on en a depuis le début de la saison. Vu la façon dont est produite la série, on est quasiment sûr de ne pas être surpris par la seconde moitié, de toute façon.

Alors, faisons le point sur les 10 premiers épisodes. On nous avait dit que la station resterait coupée du reste du monde durant quelques épisodes. Ce n’est pas arrivé. On nous avait dit qu’il y aurait certaines tensions entre Carter et Sheppard. Dans nos rêves. On nous a aussi dit que Carter ne serait pas comme Weir. Oui, elle est blonde, mais c’est tout. On nous a annoncé de gros bouleversements. On attend toujours.

Le pire dans tout ça, c’est qu’on pourrait m’accuser d’être de mauvaise foi, de regarder dans une optique des plus négatives. Mais non, ce n’est pas vrai, j’espère toujours être surpris. Le pire étant qu’en plus, je ne suis pas le seul à avoir remarqué la duperie, du coup, je suis convaincu que le problème ne vient pas de moi. Vous savez, je m’en suis quand même remis de la mort de Carson, pas totalement, mais je suis allé de l’avant, et puis, je l’aime bien Jennifer. Bon dans ce dernier épisode, elle est plutôt nulle, mais en générale, Jewel Staite a fait du plutôt bon travail depuis son arrivée.

Bref, ce début de saison a été assez mauvais. Cet épisode de mi-saison est meilleur que celui de la saison dernière (qui est quand même l’un des pires épisodes de la série), mais ça ce n’est pas un exploit. Il faut donc espérer que la suite de la saison remonte le niveau. Durant ses dernières saisons, SG-1 avaient des débuts de saisons assez mauvais, mais le niveau remontait pour la fin. Espérons que le schéma s’applique à SGA.

La suite, c’est pour le 4 janvier. The Ark Of Truth, la fin tant attendue de SG-1 VS The Ori, c’est pour le 11 Mars en DVD.