Stargate SG-1 - The Shroud (10.14)
Le SG-1 sur une planète inconnue, attend l’arrivée du prior et quelle n’est pas leur surprise quand il découvre que ce dernier n’est autre que Daniel Jackson. Après un petit passage sur terre pour récupérer un vaisseau, il retourne chercher Daniel qui leur annonce que tout ceci fait partie de son « plan. »
Alors, le général O’Neil, venu pour l’occasion, ne sait quoi penser, tandis que Woolsey est arrivé à la conclusion qu’il faut éliminer Daniel.
Un épisode qui laisse une sensation étrange de déjà vu, de non-aboutissement, de manque de réalisme conjugué avec un scénario ayant pour but de faire avancer l’histoire.
Les acteurs ne brillent pas de leurs talents et des fausses notes parsèment l’épisode, laissant peut être supposé qu’il a fallu accélérer le rythme pour la fin.
Daniel, attaché sur sa chaise, a droit à ses petites scènes, avec O’Neill, Vala et même Teal’c mais c’est presque à se demander pourquoi il est attaché. Le début traîne un peu des pattes pour démarrer et partir en trombe, sans nous laisser le temps de digérer. D’un coup, tout se goupille, le plan, l’action, les ennuis, le sauvetage : le rituel Stargate quoi.
Un épisode plus ou moins bancal qui a le mérite d’avoir vu nos terriens agir enfin contre les Orii et on l’espère avec des conséquences pour la suite.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire