Les Oris n’existent plus, mais la menace contre la Terre n’a jamais été plus grande. Pour réussir à convaincre les émissaires des Oris de mettre un terme à leur croisade, SG-1 part à la recherche de l’Arche de la Vérité.

Stargate nous avait laissés, après 10 saisons, sans avoir véritablement mis fin à sa dernière bataille. Sci-Fi Channel a donc décidé de ne pas tuer la série, mais de lui donner une seconde vie sous la forme de téléfilms « direct en DVD ». The Ark Of Truth vient pour clôturer l’histoire des Oris. Une fin obligatoire pour pouvoir continuer tranquillement la suite de leurs aventures.

Tout prend fin au bout du métrage. Il n’y a, dès lors, pas vraiment de doute sur la conclusion. Il faut donc faire vite pour arriver au bout, et ne rien oublier. Bien entendu, des raccourcis sont pris pour arriver à cela. Le début laisse d’ailleurs une impression de facilité. La suite des évènements va être assez fluide, laissant plus de place à l’action qu’à la réflexion ou aux dialogues. En fait, il n’y a pas trop de surprise là dedans, car on retrouve bien là le Stargate des dernières saisons. À cela, on ajoute, pour augmenter l’action et la pression dramatique, des réplicateurs.

Cette dernière idée n’est pas la plus originale, mais est livrée dès le départ avec la solution pour y mettre fin. Les bestioles sont donc utilisées pour donner encore plus d’action, et sûrement générer un petit effet de surprise. Il faut dire que l’on ne pouvait pas le voir venir. On peut facilement discuter ce choix scénaristique qui sent la facilité, après tout, des réplicateurs, on en a eu à toutes les sauces dans SG-1 ou Atlantis. Malgré ça, il faut reconnaître que cela fonctionne assez bien. Ajoutons au final, qu’ainsi, chaque membre de l’équipe trouve une tache qui lui convient. Mitchell se bat contre les réplicateurs, Carter s’occupe de la partie technologie de l’affaire. Le reste de l’équipe, et bien, cherche l’arche de la vérité.

Tous les évènements vont affluer alors vers une même conclusion. Plus on avance, et plus la mythologie de la série prend son importance dans la compréhension des évènements et des réactions des personnages. La force de ce téléfilm est de bien rester dans la série. De respecter tout ce qui a été fait jusque-là, et même avec le surplus de budget, il n’y a pas d’abus pour tenter d’impressionner plus que de raison. Il est difficile de nier qu’il y a une véritable différence dans le rendu visuel et sonore. La musique devient symphonique. L’image prend de la profondeur. Les effets spéciaux ne changent pas vraiment, et sont, dans la majorité des cas, assez réussis.

Au final, The Ark Of Truth est ce qui aurait pu clôturer la série à la télévision, avec certes, plus de moyens ici. Le résultat est satisfaisant, même s’il aurait pu être beaucoup plus que cela. Malgré le fait qu’il sort directement en DVD, ce téléfilm est, sans discussion, réservé aux spectateurs de la série. Ceux qui n’ont pas suivi les dernières années de la série pourront toujours tenter de rattraper le train en marche avec le petit récapitulatif facultatif disponible sur le DVD, mais risquent quand même d’être un peu perdus.

Les Bonus

Stargate : The Ark Of Truth

  • Commentary with Robert C. Cooper, Christopher Judge and Peter Woeste

Principalement orienté sur le côté technique, le commentaire audio va passer au crible les principales différences qu’il y a entre tourner un épisode et le téléfilm. Ce qui n’aurait pas pu être fait pour la tv, et comment cela a été tourné pour le téléfilm. Christopher Judge ne participe pas beaucoup, apportant principalement des anecdotes sur sa participation.

  • The Ark of Truth: Stargate at Comic-Con

Conférence de presse filmée durant la célèbre convention. Animée par Gary Jones, avec les participations de Christopher Judge, Amanda Tapping, Ben Browder, Robert C. Cooper et Martin Wood. Des fans posent quelques questions. Au final, on en apprend plus sur Stargate : Continuum, le second téléfilm que sur The Ark of Truth.

Durée : environ 20 minutes

  • Uncovering the Ark of Truth featurette

Making Of du téléfilm retraçant toutes les questions techniques liées au tournage.

Durée : environ 30 minutes

  • Stargate SG-1: The Road Taken – prelude to Stargate: The Ark of Truth

Condensé de scènes résumant l’aventure de SG-1 face aux Oris. Il est possible de le lancer juste avant le téléfilm, ou de le voir indépendamment.

Durée : environ 8 minutes

Crédits

Stargate : The Ark Of Truth

  • Acteurs :

Ben Browder : Lt. Colonel Cameron Mitchell
Michael Shanks : Dr. Daniel Jackson
Amanda Tapping : Lt. Colonel Samantha Carter
Christopher Judge : Teal’c
Claudia Black : Vala Mal Doran
Beau Bridges : Major General Hank Landry
Spencer Maybee : Lt. Binder
Martin Christopher : Major Marks
Morena Baccarin : Adria
Julian Sands : Doci
Currie Graham : Marrick
Sarah Strange : Morgan Lefay
Tim Guinee : Tomin
Chris Gauthier : Hermes

  • Equipe :

Réalisateur & scénariste : Robert C. Cooper
Producteurs : Robert C. Cooper, Brad Wright et John G. Lenic
Musique : Joel Goldsmith

Réalisé avec l’édition Zone 1 du DVD.

Langue: Anglais, Français (Québec), Espagnol
Sous-titres : Anglais, Espagnol