Suits

Suits 204 Suits – Discovery (2.04)

Vendredi 13 juillet 2012 à 12:22 | 0 commentaire | | | |

Suits – Discovery (2.04)

 Suits – Discovery (2.04) Suits – Discovery (2.04)par .

Harvey est accusé de fraude quand son rival, Travis Tanner, ouvre une de ses vieilles affaires avec de nouvelles preuves à l’appui. Mike se retrouve à travailler avec Louis et développe du respect en voyant l’avocat manœuvrer pour obtenir ce qu’il veut.

Travis Tanner, le rival d’Harvey Specter incarné par Eric Close, est de retour dans Suits. L’avocat rencontré dans l’épisode Undefeated (1.09) a un nouvel employeur et il est plus que décidé à s’en prendre à Harvey.

publicite

Si son premier passage dans la série avait été là pour mettre en place la rivalité entre les deux hommes, cet épisode tend malheureusement à utiliser Tanner comme un simple accessoire. À peine quelques échanges entre les deux avocats sont là pour véhiculer la « particulière relation » qu’ils entretiennent, mais ce n’est pas aussi dynamique ou convaincant que la première fois. Il faut dire aussi qu’il apparait plus vite qu’il ne le devrait que Discovery nous fait de la mise en place pour le prochain épisode, malgré la volonté de l’équipe créative de le dissimuler pendant une grosse partie des 45 minutes. Seulement, avec l’absence de Donna qui a le nez dans les dossiers à la recherche d’un document, il est assez aisé de savoir que tout ceci ne va pas être bouclé en un épisode.

Ce sentiment est exacerbé par la distance maintenue avec Hardman, qui ne peut bien évidemment pas rester dans l’ombre éternellement. Le comportement particulièrement dissimulateur de Jessica est en train de se retourner contre elle. On ne peut pas dire qu’elle a énormément d’alliés et la tactique pour éviter que son adversaire prenne trop d’ascendance se révèle vite limitée et franchement problématique. Tout est en tout cas fait pour que l’on peine à se positionner vis-à-vis de Hardman. Doit-on être aussi méfiant que Jessica ou Harvey envers ce dernier ou accepter qu’il a changé ? C’est un peu entre les deux, et la subtilité du jeu de David Costabile aide à le trouver assez sympathique. Surtout, il est difficile de ne pas soutenir son point de vue arrivé à la fin de l’épisode.

Tanner ramène donc sur le tapis une affaire qui remonte à 4 ans dans laquelle Harvey a défendu le fabricant de voitures Coastal Motors. À ce stade de la série, il a été de multiples fois démontrées que Specter était un avocat juste, ce qui tend à limiter les possibilités de développements au sein de l’épisode. La route qu’il va emprunter est toute tracée, et tout est tellement planifié pour nous mener à la fin qu’il est quelque peu difficile de s’impliquer concrètement dans ce qui se déroule.

Pour dynamiser Discovery, il y a alors Louis et Mike, le duo improbable qui fonctionne bien ensemble, mais qui n’est pas fait pour durer. Rien de surprenant là-dedans, Suits semble clairement avoir pour habitude de montrer de possibles évolutions pour revenir en arrière immédiatement après – à l’image de la relation entre Rachel et Mike. Celle du jeune homme avec Louis prend une tournure similaire.

Au final, cet épisode de Suits souffre clairement d’être là pour installer une conjoncture particulière et se montre trop évident dans sa démarche. Il en reste de très bonnes scènes, même si c’est un épisode légèrement inférieur à la moyenne (actuelle) de la saison.

Partager cet article

publicite
56 queries. 0,748 seconds.