suits saison 2 episode 1

Vendredi 15 juin 2012 à 12:19 | 3 commentaires | | | |

Suits – She Knows (2.01 – Season Premiere)

par .

Jessica a un diner avec Mike qui craint de perdre son travail. Harvey ne lui dit pas la vérité et le pousse à travailler sur un dossier qui empêche une fusion, allant même jusqu’à manipuler Louis pour que Mike devienne indispensable dans cette affaire.

Suits est de retour pour une seconde saison sur USA Network, et sans surprise, ce season premiere se doit de résoudre le cliffhanger de la saison 1. Rappelez-vous, Trevor, « l’ami » de Mike, était déterminé à ruiner l’existence de l’avocat. Pour y parvenir, il a révélé à sa petite amie le baiser échangé avec Rachel et surtout, il a rendu visite à Jessica pour lui apprendre toute la vérité sur le protégé d’Harvey.

publicite

Il est donc temps de régler la crise au sujet du mensonge qui lie Mike à son mentor. C’est, depuis le début, ce qui apparaît comme le plus dangereux pour la série : ce fameux moment où le secret leur explosera à la figure. La première saison a tenté à plusieurs reprises d’instaurer une tension autour de ce concept, avec un succès limité. Suits est un legal drama à la personnalité bien affirmée, mais dont le plus gros point faible se trouve bel et bien dans cette histoire d’absence de diplôme.

Les acteurs mettent en tout cas une énergie indéniable pour convaincre que Mike pourrait perdre son job, même si ce n’est pas vraiment ce qui va faire trembler. Aaron Korsh, qui signe ici le scénario, n’est pas pour autant prêt à lâcher le morceau, et il ne va pas y aller de main morte pour jouer des parallèles entre les situations qui animent l’épisode, rempli de multiples coups du côté de Harvey pour assurer l’avenir de Mike.

Ce dernier participe à une grosse fusion qui ne peut se faire tant qu’une plainte se trouve sur sa route. Un parallèle mentor/élève est fait, si ce n’est que dans le cas de la plaintive, il y a eu trahison, au moment même où Mike doit avoir une confiance aveugle en Harvey. Le message est donc bien explicite ici, il s’agit d’affirmer solidement que nos deux avocats sont amis et qu’ils se trouvent dans la même barque. D’ailleurs, Harvey n’est pas près de laisser couler son protégé, et c’est pour ça qu’on l’aime, n’est-ce pas ? Cette affaire est en tout cas avant tout l’opportunité de montrer que Mike a lui aussi tiré des leçons et devient plus compétent dans son travail. Il ne se fait pas manipuler d’un bout à l’autre, au contraire, et la conclusion montre qu’il s’affirme – ce qui est bienvenu.

D’une certaine manière, il s’agit ici de distraire pendant que le reste de l’épisode nous installe ce qui va compter pour la suite de la saison. Daniel Hardman, partenaire fondateur de Pearson Hardman, est de retour et il est décidé à reprendre sa place dans l’entreprise. Suits est donc décidée à créer un climat plus oppressant au sein même de la firme, où une véritable confrontation va émerger. D’une certaine façon, Harvey réussit à profiter de cette crise pour assurer son futur, avec Mike, mais ce n’est aussi que le début de la guerre ; en effet, avec Jessica, ils vont devoir défendre leur position, car la moindre erreur ou le plus petit secret pourrait maintenant leur coûter leur travail. Hardman s’impose rapidement comme un parfait adversaire, calme, posé et vicieux. Autant dire que cela promet d’être agité et de donner du matériel pour toute cette seconde saison.

À côté de cela, les histoires de cœur de Mike font pâle figure. Il est clair qu’avec ce qui se passe, il est préférable de laisser Trevor et Jenny derrière, et c’est ce qui va être fait de façon plutôt malhabile. La scène avec la jeune femme est d’ailleurs plutôt mal insérée, il fallait la mettre quelque part, et sur le bord de la route, pressé par le temps, ne fait qu’accentuer le sentiment que la série est déjà passée à autre chose (et donc prête à retourner exploiter la romance Mike/Rachel pour les shippers).

Pour commencer sa seconde saison, Suits se veut sans aucun doute énergique et de ce côté-là, c’est une reprise enthousiasmante. Elle fait plus ou moins le ménage sur qui devenait clairement encombrant pour l’évolution du show et installe déjà de nouvelles pistes pour la suite. La guerre interne qui s’annonce est sans conteste alléchante et devrait nous réserver une saison mouvementée. C’est donc, à quelques détails près si on veut chipoter, un retour réussi.

Jessica : We’re at a funeral and you’re quoting Highlander ?

Partager cet article

Suits
publicite
52 queries. 0,710 seconds.