Supernatural – Are You There God? It’s Me, Dean Winchester (4.02)

Après la rencontre avec Castiel, Dean, Sam et Bobby cherchent à prouver que les anges existent bien. Ils demandent alors de l’aide à d’autres Hunters, mais ceux-ci sont retrouvés morts. Il ne faut pas longtemps pour qu’eux aussi soient victimes des fantômes des victimes innocentes qui ont péri durant leur combat.

All Hell Break Loose bis, si je puis dire. D’habitude, une saison de Supernatural suit un schéma assez simple : 1 épisode mythologie, 2-3 stand alone (je ne me souviens plus du chiffre exact). Cette saison, ça ne risque pas d’être le cas, car dès le second, on enchaine assez dur sur les nouveaux enjeux de la saison, voir de la suivante, parce que là, c’est du lourd, du biblique même.

On commence donc avec des hunters qui se font tuer. J’ai toujours espéré que l’univers des hunters soit développé de manière plus consistante, car bon, à chaque fois que l’on en croise un, il a 90% de chance d’y passer. Ici, c’est 100%.

On reste quand même dans l’obscurité pendant la moitié de l’épisode, l’intrigue se révélant graduellement, jusqu’à atteindre son paroxysme. On a donc l’occasion de revoir quelques têtes connues, comme Meg (Nicki Aycox), l’agent Henrickson (Charles Whitfield) et encore Ronald Resnick (Christopher Gauthier). Vu le contexte, il y avait pas mal d’autres personnages qui auraient pu faire leur retour, mais je pense qu’il s’agit avant tout d’une question d’emploi du temps. Enfin bon, le concept c’est que des innocents qui sont morts durant des chasses reviennent se venger des hunters qui n’ont pas pu les sauver, ou pire, qui les ont sacrifiés.

C’est assez bien pensé comme idée, car depuis le début, il est vrai qu’il y a eu pas mal de dommages collatéraux, mais cela paraissait presque normal, car c’est une guerre et qu’il y a toujours des victimes innocentes.

Tout ça nous mène à une fin avec Castiel qui vient nous éclairer, enfin, nous et Dean, sur ce qui se trame. Ce n’est pas là que ça devient biblique, parce qu’un peu plus tôt, Bobby avait découvert que le retour des « witnesses » était un signe de l’Apocalypse. C’est un peu gros pour Dean, mais tout commence à prendre un sens pour lui. Il ne faut quand même pas paniquer pour autant, car il reste encore beaucoup de batailles pour arriver au désastre et les anges ne reviennent pas après plusieurs siècles d’absence pour se tourner les pouces.

La saison 4 continue donc son démarrage en maintenant le niveau au plus haut et en nous introduisant tous un tas d’idées qui ouvrent de nouvelles options pour la suite.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link