Supernatural aurait besoin d’une nouvelle Apocalypse

Supernatural saison 10

Alors que Syfy a retourné judicieusement son attention vers la science-fiction pure, l’urban fantasy/le fantastique sur le petit écran connait un certain passage à vide. Ou, en tout cas, des difficultés à se renouveler et à se montrer intéressant. Le genre en lui-même n’a pas eu meilleur représentant que Supernatural au cours de la décennie passée. Arrivée discrètement en septembre 2005, elle s’est imposée dans son domaine et 200 épisodes plus tard, il ne semble pas vraiment y avoir de digne successeur. Pas tant qu’il n’y a pas d’autres shows présents pour satisfaire les amateurs, mais plus qu’il n’y en a pas un à l’heure actuelle destinée à prendre la place particulière qu’occupait Supernatural. Occupait, car nous ne sommes plus aux grandes heures du show…

Dans une série où il a fallu arrêter l’Apocalypse, des Leviathans ou se frotter à des conflits célestes, on a tendance à s’attendre à ce que les frères Winchester soient pris au cœur d’une situation qui les dépasse et aux enjeux qui mettent le monde en péril. D’une certaine façon, on peut donc dire que la saison en diffusion ne remplit qu’à moitié les critères requis et l’équilibre est ébranlé.

Cette saison 10 de Supernatural s’articule principalement autour d’une seule chose : la marque de Cain. Dean la possède et celle-ci est destinée à le rendre fou et lui faire commettre l’irréparable. Elle consume le personnage de l’intérieur et elle est ce qu’il faut éliminer.

Si cela permet à Jensen Ackles de délivrer une performance plutôt enthousiasmante (Jared Padelecki ayant bien des difficultés à se motiver à réagir éternellement de la même façon), cet enjeu a une nature presque trop abstraite pour Supernatural. Surtout, tout ce qui se passe à côté ne parvient pas à compenser. Si la relation entre les deux frères est redevenue harmonieuse et stable, l’univers autour d’eux n’a jamais paru aussi restreint, et ce, malgré le fait que Misha Collins (Castiel) et Mark Sheppard (Crowley) sont réguliers dans le show. D’ailleurs, les scénaristes ne semblent pas savoir quoi faire du premier et ont bien des difficultés à rendre pertinent ce qui se déroule avec le second (même si cela semble finalement prendre la bonne direction).

Les derniers épisodes diffusés de Supernatural nous placent face à une série qui a encore la possibilité de raconter quelque chose, mais qui ne parait plus en avoir vraiment l’énergie. Le récent retour de Charlie nous rappelle l’importance des personnages secondaires – et le fait que le show n’a pas trop su en intégrer de nouveaux ces derniers temps ; celui de Cain nous le place comme un adversaire impressionnant qui aurait mérité plus que ce qu’il a eu à faire et nous montre ce qui manque définitivement à ce stade de l’histoire.

Il lui manque une menace grandissante, un démon terrifiant à abattre, une créature voulant bouleverser l’ordre établi à l’aide d’un plan machiavélique, de possession et plein d’autres choses encore. Il lui manque la représentation concrète du mal. La marque de Cain est une métaphore sur le mal qui est en chacun de nous, mais elle n’est, dans un univers comme Supernatural, qu’une manifestation abstraite d’un concept qui a déjà été décortiqué par le passé d’une façon différente. Elle sert Dean, mais elle ne sert pas la saison. Et elle est malheureusement la seule chose vers laquelle les personnages sont tournés.

Actuellement, Supernatural est une série fatiguée et qui n’est plus ou moins que l’ombre d’elle-même, traversée occasionnellement par quelques grands moments nous rappelant justement qu’elle est capable de beaucoup plus. Avec encore une fournée d’épisodes pour cette saison 10 et une saison 11 déjà commandée, on ne peut alors qu’espérer la voir se relever et retrouver l’énergie qui lui fait actuellement défaut.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link