Supernatural – Fallen Idol (5.05)

Supernatural - Fallen Idol (5.05)

Afin de se remettre dans le bain, Sam et Dean décident de prendre une petite affaire qui se révèlera liée à des célébrités décédées.

Retour au business traditionnel pour les Winchester Bro. avec une histoire de fantômes tueurs qui se révèlera légèrement différente de ce à quoi elle ressemblait au départ. Mais tout ceci est surtout là pour permettre à Sam et Dean de remettre les choses à plat et de décider quoi faire pour que cette fois ça fonctionne. Une bonne initiative qui devrait nous épargner de futures crises de confiance, car on ne peut par dire que ça soit quelque chose de très bénéfique pour la série.

D’ailleurs, ça fait longtemps qu’ils n’ont pas travaillé ensemble sans voir planer au dessus de leur tête un voile de doute. Ceci pourrait donc être derrière et, dès lors, l’histoire du jour se présente comme un nouveau départ. Pas le plus sérieux qui soit, vu que, comme la saison dernière, après une reprise assez lourde question mythologie et tout ce qui va avec, on prend un peu de recul avec une affaire plus orientée sur la comédie, même si, dans le cas, présent, on nous évite le grotesque pour nous offrir une intrigue qui est consistante et qui ne se perd pas dans ses idées les plus ridicules, bien au contraire.

De la pub avait été faite sur la participation de Paris Hilton, mais on pouvait faire confiance à Éric Kripke et ses scénaristes pour bien se servir de la starlette. Cela donnera une fois de plus l’occasion de faire une petite référence à la carrière de Jared Padalecki, ce qui est devenu une sorte de gag récurrent depuis le temps.

Dean : I’ve never even seen House of Wax.

Bref, un épisode qui est assez proche de la formule traditionnelle de Supernatural. Un retour aux sources bienvenu qui se présente comme une remise de la série dans les rails. Sam et Dean sont de retour ensemble, comme cela aurait toujours dû être. Ils admettent chacun leurs fautes et le fait que, malgré les conséquences, ce qu’ils ont fait, ils ne pouvaient pas le prévoir. Il était grand temps que cela soit dit clairement, car cette façon de blâmer systématiquement Sam devenait vraiment ridicule.

Pour finir, l’épisode se révèle assez court, et l’on nous offre, pour combler la différence, une petite preview de ce qui nous attend dans les semaines à venir, entre drama et comédie. J’espère juste que 37 minutes ne va pas devenir le standard de la série, car la saison dernière également il y avait eu quelques épisodes réellement plus courts et c’est dommage.

Guest stars: Paul McGillion, Paris Hilton.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link