Supernatural – Meet the New Boss (7.01)

Castiel se proclame Dieu et épargne Sam, Dean et Bobby en leur ordonnant de ne pas interférer dans ses affaires. Le trio réfléchit à une méthode pour contrer leur ancien ami alors que l’effondrement du mur dans la tête de Sam donne le jour à des hallucinations.

Supernatural revient pour une saison 7, après avoir terminé la suivante avec Castiel se présentant comme le nouveau Dieu en place – qui laissait dubitatif. Sera Gamble semble en tout cas avoir décidé de fournir à Misha Collins multiples opportunités d’aller au-delà de ce que son rôle de Castiel lui demande de délivrer ; pour y parvenir, elle entraine le personnage dans une nouvelle direction. Celle-ci a le mérite de respecter l’amour que le spectateur peut porter à l’ange en évitant de faire directement de lui le grand méchant.

Avant d’en arriver là, les frères Winchester et Bobby doivent quand même tenter de ramener Castiel sur le droit chemin. Il s’est autoproclamé Dieu et applique sa justice. En somme, il fait un peu le ménage sur tous les fronts. Castiel a définitivement perdu le contrôle, si ce n’est que c’est encore pire que prévu.

Si ce n’était pas assez, l’Ange-Dieu n’a pas tenu sa promesse, et laisse Sam face à l’effondrement du mur dans sa tête qui libère son expérience en Enfer sous la forme d’hallucinations. Ces moments se révèlent particulièrement efficaces. Voilà en tout cas un procédé narratif qui promet, que ce soit pour les développements psychologiques du personnage ou tout simplement pour créer un peu de tension et d’horreur au sein d’un épisode.

Face à Cas’ qui a pété les plombs et les hallucinations de Sam, Dean se plonge dans la réparation de sa voiture et noie ses problèmes dans la bouteille. L’ainé Winchester ne brille certainement pas au sein de cette reprise, la dépression semblant ne pas vouloir le quitter – ce qui, quand tout le monde autour de lui souhaite agir, le rend assez désagréable. À force de vouloir tout assumer, Dean finit par ne plus supporter le poids des responsabilités.

Sam, Dean et Bobby doivent quand même arrêter Castiel, et pour y parvenir, il faudra en partie passer par le survivant Crawley, et surtout Death – personnage aujourd’hui mythique de la série. Finalement, l’épisode annonce un tournant rapide autour de Castiel pour installer la nouvelle grande menace de la saison, qui n’est pas le délire mégalomaniaque de l’ange, mais le Leviathan.

Cette orientation se révèle plutôt satisfaisante, car l’épisode tend réellement à montrer les limites de Castiel en Dieu. Le procédé a finalement avant tout servi pour créer un autre danger – tout aussi menaçant. Meet the New Boss se révèle être une reprise satisfaisante qui laisse peu de répit pour se remettre de ses émotions et qui se lance déjà avec ferveur dans une saison qui s’annonce ambitieuse.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link