Supernatural Saison 11 a joué la carte de la surenchère et s’en est presque sortie indemne

10 Août 2016 à 12:00

Supernatural Saison 11

Plus d’une série est tombée dans une impasse à trop vouloir élever les challenges auxquels ses héros font face. Cela peut être un piège fatal, mais il est indéniable qu’après une bonne décennie, Supernatural a toujours su se ménager.

La série s’est remise de plus d’une Apocalypse évitée de peu et le fait que les frères Winchester se sacrifiaient pour arriver à leurs fins fut assez bien utilisé pour creuser certains pans de la mythologie et pour continuer à développer les personnages. Néanmoins, avec la saison 11, on parle tout de même d’affronter une ennemie aux pouvoirs équivalents et peut-être même supérieurs à Dieu en personne. Tout ça, après que La Mort ait été… tuée.

La saison 10 avait ses mérites, mais ils étaient très limités. Par conséquent, débuter la onzième avec encore une menace nébuleuse qui pourrait très bien ne faire surface qu’une fois tous les trois épisodes laissait penser qu’il était temps pour les Winchester de prendre leur retraite. Cela dit, même si Supernatural n’a jamais réellement su se recycler, elle a toujours réussi à régulièrement tirer le maximum de ce qu’elle fait depuis si longtemps.

La même chose, mais différemment

Concrètement, si les scénaristes arrivent à sortir de leur routine, il ne faut pas grand-chose pour que le show soit très bon, voire excellent. La surprise était donc que la saison 11 de Supernatural nous a rappelé cela de manière régulière et non pas qu’en de rares occasions, comme ce fut le cas les années précédentes.

Sam (Jared Padalecki) et Dean (Jensen Ackles) n’avaient qu’une chose à faire, changer de disque. Ils disent stoppent au jeu du blâme. Après plus d’une décennie à chasser les monstres ensemble, ils ne veulent plus tenir l’autre responsable de tout ce qui ne va pas. Ils se connaissent parfaitement et acceptent enfin que leurs névroses et leurs défauts ne peuvent plus être gérés en culpabilisant l’autre.

Rien ne pouvait être plus rafraichissant de les voir commettre des erreurs et de se pardonner pour aller de l’avant ensemble. On sort d’un cycle qui ne cessait de se répéter et qui étouffait le reste.

Amis, ennemis, même combat

Ensuite, même s’il est encore une fois question de sauver le Monde, les Winchester ne comptent pas le fait tout seul. Ils ont toujours leurs amis… et leurs ennemis. Ceux-ci sont aussi nombreux que les premiers. Oui, Supernatural a un problème de casting, il est trop petit et peine à s’agrandir.

C’est un souci qui n’est pas récent et, à force de tuer tous les personnages récurrents, il n’en reste plus beaucoup. Il y a toujours les shérifs – Donna Hanscum (Briana Buckmaster ) et Jody Mills (Kim Rhodes) –, mais elles ne reviennent en général que pour épisodes indépendants. Du côté des gros joueurs, cette saison 11 a eu le mérite de flouter les limites entre bons et mauvais pour éviter les limitations.

Il serait donc pertinent d’avoir de nouveaux visages du côté de Hunters, mais quand Crowley (Mark A. Sheppard) et Rowena (Ruth Connell) se voient offrir une excuse légitime pour être de leur côté, cela passe assez bien. Même les retours de Lucifer et de Metatron (Curtis Armstrong) furent assez bien faits dans ce registre.

Supernatural Saison 11 (Amara)

Dieu et sa sœur

Quand il s’agit de faire de la surenchère, avoir Dieu en personne dans l’équation parait être approprié. Depuis longtemps maintenant, les scénaristes jouaient avec son absence et s’amusaient avec son incarnation sur Terre. Cela prit du temps, mais ils sont décidés à aborder de front cette situation.

Pour ce faire, ils ont trouvé une ennemie assez énorme pour qu’il puisse justifier son intérêt. Amara (ou The Darkness) jouée par Emily Swallow est donc la sœur de Dieu et elle veut détruire sa création.

Comme toujours dans Supernatural, les Winchester sont dépassés, mais ils iront jusqu’au bout pour éliminer leur ennemie. Par contre, cette fois, il se trouve qu’ils ne pouvaient pas y arriver par eux même. Les scénaristes trouvent ainsi la solution miracle au problème. Comment continuer à aller de l’avant quand nos héros ont détruit la plus grande force démoniaque qui soit ? Simple, ils ne pouvaient pas le faire. Du moins, pas par eux-mêmes.

Amara se révèle alors être une opposante admirable. Elle commence en étant fragile et on la voit grandir en taille et en puissance. Elle n’est pas simplement arrivée en étant capable de tout détruite et cette progression contrôlée a permis au récit d’éviter les digressions afin de ne pas adresser la taille du challenge posé.

Le problème Castiel

La gestion du problème Amara a bien fonctionné, car cette saison 11 de Supernatural était plus feuilletonnante que les précédentes et que ses personnages furent mieux gérés. Enfin, tous sauf Castiel.

Il a été question de trouver un twist pour donner à Misha Collins l’opportunité de nous rappeler qu’il pouvait être un atout pour le show, mais pas dans la peau de l’ange en perdition. Espérons donc que la saison 12 rectifiera le tir, car si tous les autres amis des Winchester y passent, lui est clairement là pour durer et cela fait quelques années maintenant qu’il est problématique.

Supernatural - Intégrale saisons 1 à 9
List Price: EUR 110,35
Price: EUR 98,50
You Save: EUR 11,85
Price Disclaimer

À mort la Mort

Castiel n’est pas le seul souci qui handicape quelque peu Supernatural depuis un moment. Comment rester investi dans le danger auxquels font face Sam et Dean si on sait qu’ils trouveront un moyen de revenir du côté des vivants s’ils meurent ?

La réponse était simple. Il suffisait de changer les règles. Maintenant, s’ils se font tuer, ils ne pourront pas revenir.

En établissant ça sans tarder, cette saison 11 a fait établi des limites qui redonnent aux risques auxquels les Winchester font face un certain poids. Bien entendu, nous savons qu’ils n’allaient pas mourir, mais l’idée que cela est désormais une option réelle sur la table change indéniablement la manière avec laquelle on regarde le show. Après tout, à ce stade de vie, Supernatural pourrait peut-être perdre un de ses acteurs – s’il décidait d’arrêter – et savoir que les scénaristes ont préparé une explication est intéressant.

Vers une saison 12 plus simple

Changement de showrunner, apparition de nouveaux ennemis et anciens qui doivent reprendre leur place, Supernatural Saison 12 s’annonce comme un énième nouveau départ pour la série. Cela dit, avec ce que la onzième nous a offert, il y a de quoi être intrigué par la volonté affichée de l’équipe créative de revenir aux bases du show.

Ne pas repartir immédiatement dans une quête pour stopper une autre fin du monde est étrangement séduisant. La formule de Supernatural est simple et, après une bonne décennie, elle est un peu usée. Malgré ça, elle fonctionne encore assez bien pour que l’ajout de quelques twists et, espérons-le, de nouveaux personnages intéressants lui redonne une jeunesse. Il y a en tout cas de quoi être curieux pour la suite, même si le final de la saison 11 n’a pas délivré le niveau d’épique que l’on pouvait en attendre et ouvrit des portes qui laissent dubitatif.

Au moins, Supernatural a survécu à une saison qui opposait les Winchester au plus puissants de leurs ennemis et elle l’a fait avec les honneurs.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link