Supernatural – Saison 4

Supernatural – Jump The Shark (4.19)

Après avoir été sorti des Enfers par un Ange, Dean retrouve Sam, et les deux frères reprennent la route pour chasser les démons, alors que la bataille entre le bien et le mal prend des proportions démesurées.

Nous avions quitté les frères Winchester dans un sale état, l’un au sol, et l’autre envoyé en Enfer. C’est avec le second, Dean, que nous ferons la reprise, cela étant aussi signe de la place que prendra l’ainé sur son cadet tout du long de la saison, pour le meilleur comme pour le pire, car autant le dire tout de suite, ce ne sera pas une réussite de bout en bout.

Supernatural continue sur sa lancée, chaque saison nous offrant notre lot de surprises, d’innovations et d’améliorations. La perfection n’est pas encore atteinte, car certaines embûches vont se révéler difficile à surmonter, de celle dont il faudra faire table rase la saison prochaine pour réussir le sans-faute, ou tout du moins s’y approcher, ce qu’on ne peut que souhaiter.

La mythologie évolue, et alors que pendant les trois années passées, il a été question de démons, la question des Anges et du Paradis fut à l’occasion évoquée à travers les croyances de Sam, mais rarement de front. Fini de tourner autour du pot, car c’est un Ange nommé Castiel qui sortira Dean des Enfers, selon la volonté de Dieu, qui a des plans pour l’ainé Winchester. Malheureusement, Sa parole n’est pas des plus limpides, surtout quand ses sujets ne côtoient pas leur Père. Sans conteste lié à Dean, le monde des Anges va mettre beaucoup de temps à se dévoiler. On démarre tout doucement, installant le personnage de Cas’ pour mieux évoluer jusqu’à nous introduire Uriel, puis Anna, chacun incarnant des facettes différentes de ce monde, entre celui qui est dévoué mais douteux, rebelle ou simplement opposé à la volonté de son Dieu.

Ce développement, loin d’être parfaitement maitrisé de bout en bout, souffrant à l’occasion d’un manque d’exposition ou prenant des raccourcis pour nous fournir les informations nécessaires pour la suite, va aussi avoir pour conséquence de creuser le fossé entre Sam et Dean, et on poussera même la métaphore jusqu’à, pendant pas mal d’épisodes, éclipsé Sam. Si ce n’est qu’à ce stade, les deux frères sont encore plus ou moins proches, malgré les secrets que chacun dissimule à l’autre. On réalise vite le manque d’équilibre dont la saison est victime, un défaut qui ira même s’appliquer dans la trame principale, Eric Kripke et son équipe ne semblant pas encore prêts à lâcher totalement son schéma de base (impliquant stand-alones et mythologie) alors que les enjeux sont devenus tellement importants qu’on ne comprend pas comment les frères Winchester peuvent, par exemple, perdre leur temps, avec une histoire de magiciens.

En effet, le premier des 66 sceaux retenant prisonnier Lucifer a été brisé, et Lillith et ses amis s’attèlent à briser les autres, dans le but de le libérer. La mission de Dean est alors de les empêcher, tandis que Sam, tenu à l’écart par les Anges, veut tuer Lillith et pour ce faire, a trouvé un moyen démoniaque de faire grandir son pouvoir. Entre moments de confrontation entre les deux frères et les mensonges, nous allons finir par entrer dans une routine fatigante, qui ne va aucunement servir la saison, mais plutôt l’affaiblir, à cause d’un mode narratif répétitif, faisant trainer les choses.

Cela se ressent encore plus quand les révélations se font plus présentes, et qu’on ne perd plus trop son temps avec des intrigues non rattachées à Lucifer et son ascension. Il ne faudrait pas non plus penser que tous les épisodes indépendants se révèlent être plus faible, loin de là, on y trouve quelques perles, qui viennent sans aucun doute fournir une saison riche en évolution et comprenant d’excellentes idées et initiatives, faisant de Supernatural un show qui progresse et regarde très peu en arrière, malgré, il faut le reconnaître, sa façon de taper dans la carcasse de ce bon vieux John Winchester.

La saison 4 s’achève alors avec un épisode de bonne facture, et une fin presque aussi intense que celle de l’année dernière, qui nous promet ainsi une suite explosive, pour ce qui devrait être la conclusion de la série – selon Kripke, en tout cas.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link