Supernatural – The French Mistake (6.15)

Avec Raphael à ses trousses, Balthazar surgit auprès des frères Winchesters, avant de les propulser dans une réalité alternative où ils sont les stars d’une série télévisée appelée Supernatural.

Dean: They put freakin’ makeup on us. Those bastards.

Supernatural a toujours su se moquer d’elle-même et pousse le vice très loin avec The French Mistake. Tellement loin en fait que l’exercice de style est périlleux : il s’agit de plonger Sam et Dean dans une réalité où ils sont en fait Jared Padalecki et Jensen Ackles, les deux acteurs principaux de la série Supernatural.

Le principe nait au cœur d’une idée très sérieuse, Raphael s’attaquant frontalement à Castiel et ses alliés, ce qui comprend Balthazar qui l’a aidé, ainsi que les Winchesters Bros. La guerre des Anges fut jusque-là peu approfondie, et on peut clairement voir cette introduction et la conclusion de l’épisode comme une ouverture sur le sujet. Les épisodes restants devraient apporter la dose d’éclaircissements nécessaire en la matière, mais avant cela, un détour sur le plateau de Supernatural, saison 6.

Sam et Dean sont donc dans la peau de Fake-Jared et Fake-Jensen, devant composer avec leur existence, qui se veut en partie calquée sur celle – authentique – des acteurs (Genevieve Cortese, l’interprète de Ruby, incarne l’épouse de Jared, ce qu’elle est réellement dans la vraie vie), tout en y mettant un sens de l’autodérision poussée, ainsi qu’une couche critique du milieu.

Rien ne parait réellement épargné, sans pour autant que l’épisode plonge dans l’extrême. En fait, cela fuse de tous les côtés sans jamais partir dans tous les sens. The French Mistake est contrôlée, conservant une sobriété incroyable alors que l’épisode nous déverse des dialogues référentiels, caustiques, et satiriques, à destination du fan. Ainsi, Misha Collins twitte beaucoup et Misha (l’acteur) n’a clairement aucun problème à offrir une version de lui-même à la fois risible et drôle, tout à l’opposé de Castiel. L’intrigue sera même utilisée pour régler quelques comptes, à l’image du dégommage de Eric Kripke, le créateur de la série, dans une scène western à double sens au message on ne peut plus explicite.

L’ensemble est riche en clins d’œil sur l’histoire de la série et aborde frontalement les reproches ou les mauvaises habitudes (« So we’d have to blow off the scene where they sit on the Impala and talk about their feelings »), sans pour autant y dénigrer quoi que ce soit. Il joue avec tous les aspects propres à un tournage et pimente le tout avec la réalité.

L’épisode pêche légèrement quand il s’agit d’y mêler l’intrigue principale, mais réussit aussi grâce à cela à garder les pieds sur terre, ce qui est clairement vital dans le contexte. Ainsi, avec The French Mistake, Supernatural atteint clairement son apogée dans le domaine de l’autoréférence moqueuse et respectueuse.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link