Switched at Birth : Sympathique mais … (saison 3 – épisodes 12 à 21)

Switched at Birth : Sympathique mais … (saison 3 – épisodes 12 à 21)

Après avoir passé la nuit avec Emmett, Bay décide de rompre avec Tank au plus vite, mais tout se complique lorsque ce dernier lui apprend qu’il a quitté sa fraternité pour elle. Daphné, de son côté, est déterminée à retrouver celui qui a vandalisé le magasin de sa mère alors que cette dernière a été licenciée par Wes.

Avec Switched at Birth, les reprises sont toujours des moments charnières, celle du mois de juin ne faisant pas exception. Comme à l’accoutumée nous avions quitté nos personnages dans des situations d’urgence qui nécessitaient de leur part des ajustements qui seront traités dès l’épisode de reprise. En ayant passé la nuit avec Emmett, Bay se retrouve à faire face à de nombreux problèmes et appréhende sa conversation avec Tank. Le sujet s’envenime lorsque ce dernier lui apprend qu’il a quitté sa fraternité pour elle, mais celle-ci est déterminée à faire ce qui est juste surtout lorsqu’elle prend conscience qu’Emmett a besoin de son soutien pour faire face à l’adolescent qui le tyrannise.

Cette rupture ne scelle pas pour autant le sort du jeune étudiant puisqu’un étrange concours de circonstances le fera de nouveau croiser le chemin de la famille Kennish, mais cette fois-ci du côté de Toby. En effet, il fera son grand retour d’Islande et décidera de se lancer dans une carrière de DJ. Dire que les scénaristes peinent à l’intégrer dans l’ensemble est un euphémisme, car comme le personnage de John, il ne sert qu’à mettre en valeur les autres et souffre de ce manque d’attention. À l’image de la politique pour le père Kennish, entrainer l’équipe de hockey sur gazon – ce qui semblait être son leitmotiv – a été reléguée au placard, n’ayant pour l’équipe créative plus d’utilité. Avec Katherine, c’est l’effet inverse. La mère de famille devenue écrivain se retrouve de toutes les storylines mais réussit tout de même à nous offrir de très bons moments lorsqu’il est question du monde pour le moins particulier de l’édition.

Bonne nouvelle cependant du côté du personnage d’Angelo qui est enfin utilisé à bon escient, que ce soit dans sa relation avec ses filles ou encore avec Regina. Car jusqu’à maintenant le couple Sorrento-Vasquez avait bien du mal à paraître crédible : lui dans un coin et elle toujours à l’exact opposé. Les scénaristes décideront donc de ces quelques épisodes de présence pour essayer de combler les lacunes de ces 3 dernières saisons concernant Gilles Marini. Le travail est bien fait et permet de conclure cette storyline avec beaucoup d’émotions. Regina, quant à elle, gagne en maturité même si son côté démunie face à Daphné semble ne pas correspondre au personnage.

Pour ce qui est de Daphné justement, la jeune femme se met à la recherche de celui qui a vandalisé le magasin de sa mère, mais rapidement la situation échappe à son contrôle. Après ces démêlés avec la justice dans l’affaire Coto, on aurait pu penser que cela suffirait à la faire tenir en place mais il apparait que Daphné préfère répéter ses erreurs et demander pardon par la suite. On assistera alors pendant 10 épisodes à l’inexorable – mais ô combien prévisible – descente aux enfers pour nous offrir un revirement inattendu et très intéressant lors de l’épisode final.

Cette dernière partie de saison se révèle donc être mi-figue, mi-raisin. L’ensemble se regarde toujours avec un certain plaisir et la série continue d’aborder de nombreux thèmes intéressants, notamment avec Angelo. Mais c’est étrangement avec les seconds rôles comme les personnages de Melody ou bien de Travis que Switched at Birth réussit son pari, ce qui sur le long terme pourrait s’avérer dangereux pour l’avenir du show.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires