Teen Wolf : Derniers coups de crocs (fin de série)

29 Sep 2017 à 18:00

Attention, cet article comporte beaucoup de spoilers sur la série et sur son final !

Dimanche dernier, la seconde partie de la saison 6 de Teen Wolf s’est achevée sur MTV par son 100ème épisode.

Un final bien évidemment attendu même si la dernière mi-saison n’a pas vraiment su briller par son panache. Après une saison 6A plutôt réussie, ce qui a suivi a manqué cruellement de la tension nécessaire pour que l’ultime épisode soit un véritable feu d’artifice. Néanmoins le final a su relever le niveau et permis de terminer la série sur une note positive et nostalgique.

Il faut dire que l’idée de départ n’était pas mauvaise. Faire des loups-garou et autres créatures surnaturelles les proies d’une milice d’humains menée par Gerard Argent, cela permettait de rebattre les cartes. Il est juste dommage que les scénaristes n’aient pas assumé d’avoir des humains méchants de leur plein gré sans intervention maléfique. Leur comportement est donc motivé par l’Anu-kite qui amplifie les peurs.

Cela aurait vraiment pu fonctionner si l’on avait accéléré les choses. Scott et sa bande ont trop tourné autour du pot pour mettre en place leur propre armée, sans qu’il y ait de storylines annexes suffisantes pour nous faire patienter. D’autant plus que, des personnages encore présents à Beacon Hills, il ne nous est resté que les moins intéressants – les autres comme Lydia, Chris ou Parrish ont été totalement sous-exploités.

L’absence de Stiles est évidemment ce qui a le plus pesé. Il s’était imposé dès les premiers épisodes comme le personnage emblématique de la série et avait la capacité de toujours relever le niveau. Mais Dylan O’Brien est pris par le cinéma et ne pouvait plus accorder beaucoup de temps à Teen Wolf. Dans la première partie de saison, son absence s’était moins fait ressentir dans la mesure où elle avait été intégrée à l’histoire. Tout tournait autour de la disparition du personnage. Alors qu’ici on ne l’avait vu que quelques minutes dans le premier épisode et dans le dernier. Bien entendu, c’était chouette d’avoir un dernier échange entre Derek et lui (souvenir des toutes premières saisons) et de revoir son alter ego maléfique (en référence à l’excellente saison 3B) mais c’était tout de même frustrant qu’il soit si peu présent et que sa relation avec Lydia, attendue pendant 5 saisons et demie, semble ne plus intéresser les scénaristes.

Évidemment, on aura eu dans ce final le retour de nombreux autres personnages marquants de la série : Jackson (Colton Haynes), Ethan (Charlie Carver), Derek (Tyler Hoechlin), Peter (Ian Bohen) et même Kate Argent (Jill Wagner). Il ne manquait finalement que Kira (Arden Cho) et Isaac, mais Daniel Sharman est actuellement aux prises avec des zombies…

Avoir autant joué sur le fan service dans ce dernier épisode était une bonne chose. Parce que, honnêtement, ça n’était pas vraiment la résolution de l’Anu-kite qui m’intéressait, mais bien qu’on me rappelle pourquoi j’avais tant aimé suivre cette série pour ado aux effets spéciaux très discutables. L’égo de Jackson, le shérif Stilinski qui met une grosse raclée à ses adjoints, le coach qui nous offre une micro scène très drôle… c’est pour tout cela que j’ai aimé ce final. Et que j’aurais préféré qu’on nous le distille dans les 10 derniers épisodes.

J’admets quand même que les enjeux de la saison ont été résolus, certes rapidement, mais de façon satisfaisante et pas trop téléphonée.

C’était une bonne chose que ce soit les enfants Argent qui règlent leur compte à leur père. Et j’ai eu très peur qu’ils nous sortent le coup du miroir pour retourner les pouvoirs de l’Anu-kite contre lui, façon Méduse. Mais fort heureusement, Scott (Tyler Posey) a préféré rendre hommage à sa façon à Deucalion — dommage qu’il soit le seul mort de ce final parce que ça ne sert pas à grand-chose et ne suscite pas vraiment l’émotion suffisante.

D’ailleurs dans les résolutions du final, je crois que, ce que j’ai préféré, c’est ce qu’ils ont fait de Theo. À la façon de Peter Hale, Theo a été l’ennemi qui a changé de camp tout en gardant une place en marge de la meute. Pourtant ils sont arrivés, en le laissant toujours plus ou moins en arrière-plan, à lui offrir une belle rédemption. Il est fort dommage que la majorité des autres personnages n’aient pas bénéficié de la même subtilité d’écriture.

Au bout du compte, ce 100ème épisode de Teen Wolf aura été une réussite dans la mesure où il a su conclure correctement — à la fois la saison et la série — tout en nous donnant envie d’en voir plus. Il est regrettable que les épisodes précédents n’aient pas été de la même trempe.

Enfin, il nous laisse aussi et surtout un goût de nostalgie. La série nous aura accompagnés pendant 6 ans, faisant grandir ses personnages mais aussi ses acteurs dont beaucoup ont su s’en servir comme tremplin pour leur carrière. Grâce à tout cela je garderai un bon souvenir de Teen Wolf, la série improbable de MTV.

Tags : Teen Wolf fin de série moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link