The Americans – Safe House (1.09)

The Americans - Safe House (1.09)

Après avoir passé la nuit chez Martha, Philip se retrouve face à Amador. Les choses tournent mal et l’agent du FBI devient le centre d’intérêt d’une vendetta qui pourrait pousser les affrontements à un autre niveau.

La couple Jennings se sépare, mais c’est le moment que choisissent les scénaristes de The Americans pour se focaliser sur autre chose. Il faut dire que la pression monte entre les agents du FBI et ceux du KGB.

C’est donc le point de départ de l’intrigue du jour. Amador se trouve dans une mauvaise position après avoir attaqué Philip. Au premier abord, la réaction de l’agent du FBI parait un peu trop commode et précipitée, mais il fallait au moins ça pour que tout se mette en place dans les temps. D’ailleurs, dans le registre, la petite fête chez Stan en début d’épisode est expédiée sans tarder après nous avoir offert le strict minimum pour poser le décor, ce qui est regrettable, car il y avait certainement de quoi livrer des échanges intéressants entre les Jennings et les collègues de Stan.

Quoi qu’il en soit, l’idée de Safe House est de pousser Stan à passer un point de non-retour dans sa guerre contre le KGB. C’est ainsi fait sans détour, l’utilisation d’Amador aidant à créer une inspiration émotionnelle pour le personnage. C’est une façon de rendre cette Guerre froide tangible pour tout le monde, même pour Philip et Elizabeth qui sentent la pression montée. Dans ce sens, le but est clairement atteint. Cependant, l’exécution est par moment assez brouillonne.

Le principal souci ne vient pas de la manière dont Stan réagi, mais du fait que du côté des Jennings, il apparait rapidement clair que la façon avec laquelle cela est traité est étudiée pour faire gagner du temps. On a déjà vu le couple s’activer bien plus sérieusement pour quelque chose de moins grave et, cette fois, ils paraissent surtout attendre que tout prenne forme. Il se dégage alors une passivité étrange qui aurait pu servir à exploiter les problèmes conjugaux et familiaux que rencontre le couple, mais le strict minimum est fait dans ce registre. Cela reste tout de même consistant, mais c’est également légèrement manipulateur.

Stan est donc le moteur de l’intrigue et il en ressort changé. Avec 4 épisodes restants pour conclure la saison, il est évident qu’il s’agissait de franchir une étape importante avant de s’engager dans la dernière ligne droite. C’est fait avec conviction pour l’agent du FBI, mais au lieu d’éclaircir les enjeux, tout cela les rend plus abstraits. Jusqu’où veut-on et peut-on nous emmener ? Cette incertitude est probablement la meilleure représentation de la Guerre froide que la série ait livrée à ce jour.

Globalement, Safe House est donc un peu poussif dans ses débuts pour poser sa conjoncture, mais tout ce qui devait être accompli l’est, même si ce n’est pas forcément fait avec autant de subtilité que d’habitude. Il y a en tout cas de quoi être intrigué par ce qui est au programme, étant donné que dans les deux camps la pression vient de sérieusement grimper.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link