The Big Bang Theory – The Indecision Amalgamation (7.19)

The Big Bang Theory – The Indecision Amalgamation (7.19)

Sheldon a du mal à arrêter son choix entre deux consoles vidéo alors que Penny doit décider si elle participe à un film dont le script lui parait atroce. Quant à Raj, il obtient deux rendez-vous galants dans le même week-end, le mettant au supplice.

Revenue sur nos écrans pour deux petites semaines consécutives, The Big Bang Theory nous offre avec The Indecision Amalgamation un épisode savoureux et drôle. Tout commence avec Sheldon qui essaie de choisir quelle console vidéo de dernière génération s’acheter. C’est une situation ò combien familière pour — presque — tout le monde, car qui n’a pas passé des heures à lire les différents avis sur internet avant d’arrêter son choix sur ce genre de biens à la consommation. Sheldon ne fait donc pas exception, si ce n’est que sa volonté de perfection va le rendre indécis et va entrainer Amy dans une bataille que l’on sait perdue d’avance.

Encore une fois, l’alchimie entre Jim Parsons et Mayim Bialik fait plaisir à voir ; surtout lorsqu’ils sont aidés par d’excellentes répliques et des situations dantesques – je fais référence, entre autres, au dîner chez Amy qui m’a fait pleurer de rire. L’ensemble de leur storyline s’avère donc être fluide et très drôle. Un autre type d’humour, plus pince-sans-rire, se retrouve du côté de Bernadette qui fait des étincelles avec sa mini-histoire de carte de vœux. Encore la preuve que le personnage interprété par Melissa Rauch a encore plein de potentiel.

Du côté de Raj, on se renouvelle enfin. Certes, il est toujours question de rencontrer des filles, mais cette fois le jeune homme est mis en avant, avec finesse et drôlerie, pour ce qu’il est réellement. Il tombe par hasard sur Emily (Laura Spencer), aperçue dans The Friendship Turbulence (7.17), et réussit avec naturel à converser avec elle. S’ensuit un rendez-vous prévu pour le week-end, mais tout se complique lorsque Raj reçoit également un message de Lucy. Rien n’est donc jamais simple pour notre romantique patenté, mais les scénaristes lui offrent ici une chance d’être le Raj que l’on connaissait et c’est une belle réussite.

Enfin, Penny se retrouve à devoir faire un choix qui pourrait s’avérer important pour sa carrière et avec l’appui de Leonard, elle va chercher conseil auprès du seul autre acteur qu’elle connaisse : Wil Wheaton. Cette intrigue, un brin réchauffé du dernier épisode, est le point faible de cet opus. Certes, les situations sont amusantes et certaines répliques sympathiques, mais l’ensemble est un peu en deçà de ce que nous proposent leurs camarades.

The Indecision Amalgamation est donc un épisode dans la veine du début de saison. Avec de très bonnes intrigues et des scènes drôles – dont celle du beurre qui est pour moi d’anthologie –, la série revient sur les rails après un très grand passage à vide. Vivement la semaine prochaine pour voir si on reste dans la continuité.

Tags : The Big Bang Theory moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link