The Big Bang Theory – The Cushion Saturation (2.16)

Sheldon essaie de mener son équipe de paintball à la victoire, mais pendant ce temps Wollowitz se fait séduire par Leslie l’ancienne petite amie de Leonard. Penny commet l’irréparable avec le coussin de Sheldon.

De retour sur les ondes, The Big Bang Theory nous revient en pleine forme avec un épisode qui utilise à fond la plupart des personnages. En effet seul Raj est un peu délaissé, il faut dire que c’est quand même le personnage le moins développé de la bande donc ce n’est pas vraiment une surprise. Leslie revient, et utilise de nouveau un des garçons essentiellement pour le sexe, mais aussi pour apparaître en société, comme d’habitude avec elle tout ceci en échange de faveurs sur les crédits de l’université, et même quelqu’un comme Wollowitz se sent utilisé, mais fini par se laisser aller à la luxure.

Le paintball se retrouve au centre de cet épisode, car Penny va commettre l’irréparable avec un des  fusils et asperger de peinture le coussin fétiche de Sheldon. Évidemment cela va faire bugger le scientifique qui ne trouve plus sa place parmi tous. Même le teinturier ne pourra complètement résoudre son problème. Le comportement de Sheldon est bien sur la principale source de scènes comiques de l’épisode.

Au final un excellent épisode, qui utilise le maximum des possibilités du groupe. Même Wollowitz n’est pas totalement exaspérant et a trouvé dans sa relation avec Leslie une storyline à sa hauteur. On peut espérer que les scénaristes ne se contentent pas d’un one-shot dans cette relation. Une fois encore la grande force de cet épisode est le potentiel comique de Sheldon, même sans rien dire Jim Parsons est extraordinaire, et le voir chercher une position confortable à l’arrière plan quand il est privé de son coussin fétiche est assez hilarant.

La série a été confirmée cette semaine pour deux saisons supplémentaires, et quand on voit des épisodes de ce niveau on se dit que c’est une excellente nouvelle.

avatarUn article de .
1 commentaire